Hydrogène : Un nouveau propriétaire pour le site grenoblois de Symbio

 |   |  507  mots
(Crédits : DR)
D’abord annoncée pour mars, la pose de la première pierre de la future usine de fabrication de kits de pile à combustibles lyonnaise du spécialiste de l’hydrogène Symbio vient d’être reportée à novembre prochain. En attendant, son siège grenoblois change également de propriétaire à Grenoble, racheté par la SCPI Cap Foncières & Territoires. Mais le groupe entend bien faire demeurer ses équipes actuelles sur place, avec un nouveau bail de 6 ans qui vient d'être renouvelé.

Le spécialiste isérois de l'hydrogène, - structuré depuis 2019 sous forme d'une joint-venture détenue à égalité par Michelin et Faurecia - avait fait part, en début d'année, de sa volonté de lancer une chaîne de production de kits de piles à combustibles visant une capacité annuelle de 200 000 « Stackpack ». Des kits qui rassemblent une pile à hydrogène et les composants nécessaires. Pour cela, ses deux actionnaires, avaient annoncé un investissement global de 140 millions d'euros fin 2019.

L'objectif : en faire la plus grande usine de piles à hydrogène d'Europe. Si la société était depuis...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/06/2020 à 15:19 :
(...) structuré depuis 2019 sous forme d'une COENTREPRISE détenue à égalité par Michelin et Faurecia (...)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :