Covid-19 : Direct - L'essentiel de l'actualité économique de la région (semaine 7)

 |   |  1886  mots
(Crédits : CV)
L'essentiel de l'actualité économique des entreprises et du territoire d'Auvergne-Rhône-Alpes en cette septième semaine de confinement.

Jeudi 30 avril 2020

Plus de 10 000 demandes de chômage partiel dans la Drôme

Au 29 avril, plus de 10 000 demandes de chômage partiel pour 101 531 salariés ont été enregistrées dans la Drôme selon les données communiquées par la Préfecture. A la même date, 9 327 entreprises (TPE, indépendants et micro-entrepreneurs) ont bénéficié du fonds de solidarité nationale, soit 12 millions d'euros versés. Enfin, 554 entreprises drômoises ont activé le report d'échéances de charges sociales et fiscales sans pénalité, soit l'équivalent de 12,5 millions d'euros d'impôts reportés.

Le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes a octroyé 2 000 PGE

En trois semaine, le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes a octroyé plus de 2 000 Prêts Garantie par l'Etat (PGE) pour un montant de 200 millions d'euros. Par ailleurs, près de 4 000 entreprises, professionnels et agriculteurs ont bénéficié d'une "pause crédit" pour un total de 80 millions d'euros d'échéances suspendues selon les informations communiquées par l'établissement.

Le Groupe Crédit Agricole a mobilisé, au niveau national, 200 millions d'euros pour ses clients assurés en multirisques professionnels avec perte d'exploitation, mais non couverts pour le risque sanitaire. Ils seront "soutenus" sur la base d'une estimation forfaitaire de la perte de revenus pendant la période. Ce forfait devrait être versé pour la mi-mai.

Mercredi 29 avril 2020

Les acteurs économiques du Rhône et de la Loire rassemblés sous un portail unique pour accompagner les entreprises vers la reprise

La CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, la CCI du Beaujolais, les CMA du Rhône et de la Loire, les Chambres d'Agriculture du Rhône et de la Loire, avec les MEDEF Lyon-Rhône et Loire et les CPME du Rhône et de la Loire, soutenus par l'Etat, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, les Métropoles de Lyon et de Saint-Etienne, l'agglomération de Roanne et l'ensemble des organismes structurants pour l'économie (URSSAF, Tribunaux de commerce, Ordre des avocats, Ordre des experts comptables...) lancent une plateforme commune physique et digitale baptisée CARE pour accompagner les entreprises du territoire vers la sortie de crise.

Véritable "hub" de toutes les compétences, la plateforme sera lancée la semaine du 11 mai prochain.

Grenoble Alpes Métropole crée un fonds de solidarité en faveur des entreprises du commerce et du tourisme

En complément des dispositifs nationaux et régionaux, la métropole grenobloise lance un fonds de solidarité métropolitain de 5 millions d'euros pour les entreprises de moins de 10 salariés des secteurs du commerce et du tourisme, y compris l'événementiel, dont le chiffre d'affaires est inférieur à 1 million d'euros et ayant subi une perte d'au moins la moitié de ce dernier. Ce fonds prendra la forme d'un remboursement de dépenses d'investissement réalisées depuis le 1e janvier 2018 à hauteur de 1 000 euros. Pour bénéficier d'une telle aide - environ 5 000 entreprises concernées selon l'institution - devront remplir un formulaire en ligne accessible à compter du lundi 11 mai sur le site de la collectivité pour un versement espéré pour la fin du mois de mai.

Le MEDEF Auvergne-Rhône-Alpes lance une enquête sur le télétravail

Le MEDEF Auvergne Rhône-Alpes propose à toutes les entreprises de la région Auvergne-Rhône-Alpes de répondre à un questionnaire pour mieux comprendre les impacts de la pratique du télétravail en confinement sur la qualité de vie au travail.

"Les résultats permettront d'améliorer notre connaissance sur la pratique du télétravail, dans des circonstances aujourd'hui exceptionnelles, et de capitaliser sur les enseignements et pratiques mis en œuvre à cette occasion", précise l'organisation patronale.

Ils seront rendus publics une fois dépouillés et analysés.

Un Festival de Géopolitique 100% en ligne

En raison de la crise sanitaire, le Festival de Géopolitique organisé par Grenoble Ecole de Management initialement prévu du 25 au 28 mars 2020 devient un e-festival 100% en ligne

Jusqu'à l'été, un cycle de rencontre sur le thème "(R)évolutions numériques" est organisé en visio-conférence chaque mardi et jeudi. Au programme, de nombreuses personnalités et experts interviennent sur des sujets comme l'intelligence artificielle, le darknet, les fake news ou encore le RGPD. Inscriptions et vidéo en direct sur le site du festival.

Lyon : Réouverture progressive des marchés
La Ville de Lyon a demandé à la préfecture du Rhône d'étudier une ouverture dérogatoire pour 13 marchés de la ville à partir du 4 mai.

Sont concernés par cette mesure, les marchés de la Croix-Rousse (mercredi matin), St Antoine (mardi matin), d'Augagneur (jeudi après-midi), Gabillot (vendredi matin), de la petite place de la Croix-Rousse (samedi matin), Geoffray (mercredi matin), Schweitzer (dimanche matin), de Bellecombe (jeudi matin), Saint-Louis (mardi matin), Jean Jaurès (vendredi matin), Monplaisir (jeudi matin), Saint Rambert Schoenberg (vendredi matin) et Vaise (mardi matin).

Une série de mesures serait alors mise en place pour faire respecter les gestes barrières : agents placiers, barrières, sens unique de circulation et marquage au sol de distances obligatoires entre les consommateurs. L'entrée des clients serait limitée à un par ménage et les clients ne seront pas autorisés à toucher les produits. Le stationnement autour du périmètre des marchés redeviendrait également interdit.

Seb anticipe une perte de chiffre d'affaires de 450 à 500 millions d'euros au 2e trimestre

En raison de la crise sanitaire et économique mondiale, Seb enregistre des résultats au 1er trimestre en chute et anticipe une perte de chiffre d'affaires de 450 à 500 millions d'euros au 2e trimestre. Les ventes du Groupe Seb pour le 1er trimestre 2020 se sont établies à 1,454 milliards d'euros soit une baisse de 15,6%, incluant un recul de 16,5% à taux de change et périmètre constants.

Comment EverCleanHand veut révolutionner la désinfection des mains

Alors qu'il avait tout juste commencé à déployer ses bornes de désinfection connectées pour les mains à base de lotion végétale, l'isérois EverCleanHand, boosté par la crise sanitaire, vient d'installer une borne sans contact au sein du réseau de transport en commun du Sytral à Lyon. Et mène en parallèle une seconde levée de fonds pour accélérer la marche.

Mardi 28 avril 2020

La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes accorde son 10 000e Prêt Garanti par l'État (PGE)

La Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes a signé aujourd'hui à Lyon son 10 000e PGE. Il a été accordé à la pâtisserie-chocolaterie Bouillet (9 points de vente pour un montant de 900 000 euros. Depuis le début de la crise, l'établissement régional a débloqué plus d'1,3 milliard d'euros de PGE avec délai moyen de réponse de 3 à 5 jours. Elle a également procédé à plus de 60 000 reports d'échéance pour ses clients artisans, commerçants, entreprises, professions libérales et agriculteurs.

Lire aussi : Daniel Karyotis (Banque Populaire AURA) : "Notre banque ne pourra plus fonctionner comme avant"

Le nombre de personnes inscrites à Pôle Emploi repart à la hausse en Auvergne-Rhône-Alpes

Sur le 1er trimestre 2020, le nombre de personnes inscrites à Pôle Emploi et n'ayant exercé aucune activité (cat. A) repart à la hausse en Auvergne-Rhône-Alpes (4 140 demandeurs d'emploi en plus, +1,1 %). En revanche, cette augmentation ne balaye pas encore les efforts réalisés sur l'emploi puisque ce taux diminue de 0,9 % sur un an. Dans la région, c'est le département de la Savoie, avec +3,2% d'augmentation, qui est le plus sévèrement touché.

En termes de flux, le nombre moyen d'entrées en catégorie ABC est en très forte hausse par rapport au trimestre précédent (+9,5 %). Les entrées pour fin de mission d'intérim explosent (+ 60,8%) et celles pour licenciement économique augmentent de 13% Logiquement, les entreprises n'ont pas renouvelé les CDI : les entrées pour fin de contrat augmentent de 18,9%.

Seul aspect positif : les sorties de Pôle Emploi pour entrée en stage ou en formation sont en hausse de + 3,9% par rapport au trimestre précédent.

Lundi 27 avril 2020

Les dirigeants de Casino réduisent leur rémunération

Alors que le groupe signe un bon 1er trimestre 2020, les membres du comité exécutif, Jean-Charles Naouri compris, ont décidé de diminuer de 25% leur rémunération pour les mois d'avril et mai indique Casino dans un communiqué. Un mouvement également suivi par les membres du comité d'administration et les censeurs du groupe. Un conseil d'administration qui indique d'ores et déjà qu'aucune distribution de dividende ne sera versée pour 2020.

"Les sommes correspondantes seront reversées au Fonds commun de solidarité constitué par la Fondation de France, l'AP-HP et l'Institut Pasteur pour les personnels soignants", conclut le groupe.

Auvergne-Rhône-Alpes lance un prêt complémentaire dédié à ses TPE/PME

En partenariat avec Bpifrance, la région Auvergne-Rhône-Alpes lance son propre outil de soutien à la trésorerie des entreprises régionales. Il est entièrement accessible via une plateforme en ligne. Dotation globale : 50 millions d'euros qui serviront à produire 200 millions d'euros de prêts bancaires.

La fondation Sanofi Espoir alloue 1 million d'euros à la lutte contre le virus

La Fondation Sanofi Espoir se mobilise et crée un fonds exceptionnel d'urgence d'un million d'euros. Elle autorise également ses partenaires à réorienter des subventions vers des actions de riposte au Covid-19. Ces mesures devraient profiter à plus de 50 000 personnes, professionnels, bénévoles ou bénéficiaires.

Brice Robert Arthur Loyd se mobilise pour les sans-abris

L'entreprise lyonnaise spécialisée dans le conseil en immobilier d'entreprise agit aux côtés de "l'Entreprise des Possibles", un collectif d'entreprises de la
métropole lyonnaise mobilisé pour la cause des sans-abris. Brice Robert Arthur Loyd met à disposition de la Croix-Rouge un local de 500 m2 à Vaulx-en-Velin afin de devenir un vestiaire solidaire rassemblant le stock de vêtements en réserve des boutiques vestimentaires de la Croix Rouge et d'autres associations.

Covid-19 : un drive de dépistage près de Lyon

Après Villefranche-sur-Saône, la ville de Saint-Priest a mis en place, ce 27 avril, un drive de dépistage du Covid-19, sur le parking de l'espace Mosaïque. Trois laboratoires d'analyses sont mobilisés pour cette opération qui ne peut avoir lieu que sur ordonnance d'un médecin. Ce n'est qu'en possession du précieux sésame que l'on peut prendre rendez-vous, avant de se rendre en voiture au drive de dépistage, muni d'une ordonnance de son médecin. D'autres drives du même genre devraient voir le jour dans les prochaines semaines en métropole lyonnaise.

Clinique mutualiste de Grenoble : le déficit se creuse tandis que la cession est retardée

Les administrateurs de l'UMG GHM ont présenté les résultats de l'exercice 2019, confirmant une forte dégradation du résultat net de l'ensemble des activités du groupe. Un report du calendrier de cession a également été entériné, avec un objectif désormais fixé "d'ici la fin de l'été".

Jean-Marie Cavada  : "Le courage, c'est maintenant ou jamais ! "

LE MONDE D'APRES. Lui qui siégea au Parlement de Strasbourg de 2004 à 2019, lui dont la "conscience d'Europe" féconda dans la confrontation à l'indicible de la Seconde Guerre mondiale et grandit dans l'appréhension des grands conflits qu'il couvrit comme journaliste, n'élude aucun des poisons qui, dans le prisme de la crise pandémique, exposent une Europe fébrile, et même vacillante.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/04/2020 à 13:15 :
Le suicide collectif continue, dans le babillage incessant des médias qui conditionnent l'opinion à un niveau dont le Docteur Knock n'avait jamais rêvé. Il va falloir sérieusement libérer la France...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :