Covid-19  : Auvergne-Rhône-Alpes lance un prêt complémentaire dédié à ses TPE/PME

 |   |  358  mots
(Crédits : Michel Pires - Région Auvergne-Rhône-Alpes)
En partenariat avec Bpifrance, la région Auvergne-Rhône-Alpes lance son propre outil de soutien à la trésorerie des entreprises régionales. Il est entièrement accessible via une plateforme en ligne. Dotation globale : 50 millions d'euros qui serviront à produire 200 millions d'euros de prêts bancaires.

Auvergne-Rhône-Alpes renforce encore son soutien aux entreprises de la région. Après avoir annoncé un plan de soutien à l'économie à hauteur de 250 millions d'euros, Laurent Wauquiez, président LR de la région Auvergne-Rhône, complète l'offre régionale avec un "Prêt Région Auvergne-Rhône-Alpes". Un dispositif travaillé en partenariat avec Bpifrance, qui a mis en œuvre pour l'occasion le mécanisme de son "Prêt rebond".

200 millions d'euros de prêts

Destiné aux TPE et PME du territoire "qui rencontrent une situation de fragilité temporaire dans le contexte de crise sanitaire liée au Covid-19 ou un besoin de financement lié à une difficulté conjoncturelle", ce prêt de 10 000 à 100 000 euros à taux zéro et sans frais de dossier d'une durée de 7 ans - avec un différé en capital de remboursement de deux ans - est accordé "sans prise de garantie sur les actifs de l'entreprise ou le patrimoine du dirigeant". En outre, un co-financement "est systématiquement recherché auprès des réseaux bancaires", détaille la région Auvergne-Rhône-Alpes.

"Il s'agit de venir combler le trou dans la raquette. Ce financement, complémentaire du PGE, s'adresse à toutes les entreprises mais vise en particulier les plus petites. Il est intéressant pour son différé", commente Jean-Pierre Bes, directeur du réseau Auvergne-Rhône-Alpes de Bpifrance.

Néanmoins, sont exclues du dispositif : "les SCI, les entreprises individuelles, les entreprises d'intermédiation financière, les entreprises de promotion et de locations immobilières, les entreprises agricoles ayant un CA inférieur à 750 000 euros".

Pour ce nouveau prêt, la région met sur la table 50 millions d'euros.

"Cela permettra de produire 200 millions d'euros de prêts région, soit au total 400 millions d'euros avec les prêts bancaires associés", estime l'institution régionale.

100% digital

La souscription de ce prêt se fait en ligne "avec l'appui de son expert-comptable" précise toutefois la page d'accueil du site.

L'accord et le versement des fonds par Bpifrance sont effectués dans un délai maximum de 10 jours. Ce dispositif doit "faciliter l'accès au prêt pour les entreprises de la région".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :