Municipales 2020 : A Clermont-Ferrand, divisions entre la droite et le centre

 |   |  574  mots
Olivier Bianchi est venu accueillir Laurent Nunez, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur et soutien d'Eric Faidy
Olivier Bianchi est venu accueillir Laurent Nunez, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur et soutien d'Eric Faidy (Crédits : DR)
A Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi arrive en tête, malgré la candidature du candidat LREM Eric Faidy, qui prend des voix à Jean-Pierre Brenas, le candidat LR. Les électeurs de Marianne Maximi (FI) sont au moins deux fois plus nombreux que ceux du RN.

A Clermont-Ferrand, sans surprise, les électeurs se sont moins déplacés qu'en zone rurale. Le taux de participation n'est que de 32,63 %.

Olivier Bianchi arrive en tête, en ballotage, en rassemblant 38,10 % des suffrages exprimés. Jean-Pierre Brenas le talonne à 20,74 % de voix. Eric Faidy, nouveau venu LREM dans la course revendique en fin de journée des élections :

"Ce soir, c'est nous qui avons gagné", indique -t-il avec 15,55 % des voix.

Un score qu'il doit à sa campagne démarrée très tôt et peut-être également à la venue de Laurent Nunez, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur, le 9 mars, en soutien à la candidature du candidat LREM. Eric Faidy avait rassemblé une quarantaine de militants dans une brasserie clermontoise pour échanger en particulier sur le thème de la sécurité.

Au lendemain du 8 mars et d'une vague de violence dans la cité clermontoise : viols, agressions sexuelles et rixes entre bandes rivales en centre-ville et aux abords du CHU, ce déplacement du Secrétaire d'Etat n'avait pas manqué d'excéder le maire sortant socialiste Olivier Bianchi.

"Je suis très en colère. Ce sont des méthodes de voyou. Depuis six ans, je n'ai cessé d'interpeller l'Etat pour que nous ayons plus d'effectifs et de moyens policiers dans notre ville. Il ne se passe pas une seule réunion avec la Préfecture ou en présence du Directeur départemental de la sécurité publique où je ne soulève pas cette problématique. J'ai saisi les différents Ministres de l'Intérieur à plusieurs reprises depuis 2015 pour leur faire part de la grave détérioration de la sécurité publique à Clermont-Ferrand et leur demander d'en tenir compte dans l'attribution des moyens. Alors là, que Laurent Nunez viennent sans même prévenir le maire, c'est contraire aux usages Républicains. C'est ahurissant ! Est-ce qu'il vient annoncer des postes de Police nationale supplémentaires à Clermont-Ferrand ?"

Une indignation qu'il a signifiée à Eric Faidy et Laurent Nunez puisqu'il est allé l'accueillir devant la Brasserie.

Trois mois pour faire alliance

Bien qu'ils partagent une analyse commune de l'insécurité à Clermont-Ferrand, il semble que Jean-Pierre  Brenas et Eric Faidy auront bien besoin de trois mois pour faire alliance. Le candidat LR a déjà fort à faire pour démentir une annonce du quotidien régional La Montagne qui suggère qu'il cherche à s'allier avec la candidate du Rassemblement National.

"Nous nous adressons exclusivement aux électeurs et aux électrices et non pas aux appareils politiques. A aucun moment il n'a été envisagé de pactiser avec le Rassemblement national !" s'indigne Jean-Pierre Brenas.

A gauche, la candidate France Insoumise Marianne Maximi rassemble 12,32 % des voix au premier tour, plus du double que la candidate RN (5,39 %). Cette dynamique légitime confortablement le rôle qu'elle jouera au second tour.

"Nous sommes ouverts à la discussion avec les forces de gauches. Notre score nous permet de proposer un report de voix ou de nous maintenir. Mais clairement, nous ne vivons pas le rythme habituel d'une campagne de second tour. D'habitude, au lendemain du premier tour, les différentes listes se téléphone. Aujourd'hui, tout le monde se focalise sur l'épidémie. Nous n'avons pas organisé de soirée électorale, ni de réunion de colistiers. Nos échanges par mail ou téléphones prennent plus de temps, mais c'est normal. Ces élections se déroulent dans un contexte inédit " conclut la jeune femme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :