Coronavirus : annulations ou reports en cascade, le point par département

 |   |  1029  mots
La Foire de Lyon fait partie des événements majeurs qui sont, à ce jour, reportés.
La Foire de Lyon fait partie des événements majeurs qui sont, à ce jour, reportés. (Crédits : GL Events)
Alors que l'épidémie de Covid-19 continue sa course à l'échelle du territoire, la région Auvergne-Rhône-Alpes est désormais touchée par des annulations en série. Evénements d'affaires, sportifs ou culturels... La Tribune fait le point sur les dernières annulations en date, département par département, avec une liste régulièrement actualisée.

Article publié le 12.03.2020 à 11:11, mis à jour le 23.03.2020 à 15:45

Alors qu'Auvergne-Rhône-Alpes s'installe dans le stade 3 de l'épidémie, les annonces d'annulation d'événements se multiplient aux quatre coins du territoire, qu'il s'agisse de congrès et rencontres d'affaires, mais aussi de grandes manifestations sportives ou culturelles. Tous les départements sont désormais concernés.

  • En Isère

Le Salon Moutain Planet, qui devait se tenir à Grenoble à la du 22 au 24 avril prochains, n'aura finalement pas lieu. Ce rendez-vous mondial de l'aménagement et de l'industrie de la montagne, qui accueille chaque année près de 23 000 visiteurs professionnels, et plus de 900 exposants de 70 pays, ne pouvait en effet "se dérouler dans les meilleurs conditions", ont reconnu ses organisateurs, compte-tenu de l'interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes, instaurée à l'échelle nationale.

"La forte saisonnalité de l'activité des entreprises de l'aménagement et de l'industrie de la montagne rend malheureusement impossible tout report de l'édition à une autre date en 2020", ajoutaient-ils dans un communiqué paru le 11 mars.

Les organisateurs et principaux partenaires ont donc pris la décision d'annuler l'édition 2020, en vue de se recentrer sur la prochaine édition, d'ores et déjà prévue du 26 au 28 avril 2022.

Une situation similaire pour la 2e édition du festival Tomorrowland Winter, qui devait avoir lieu du 14 au 21 mars prochain, à l'Alpe d'Huez. Alors que le montage des équipements avait déjà démarré depuis début février, l'organisation a été contrainte d'annoncer l'annulation de l'événement, qui accueille à chaque édition entre 15 000 et 20 000 personnes. Cette décision fait suite à un arrêté préfectoral, pris par le Préfet de l'Isère, qui a décidé d'interdire la tenue de cet événement, en se fondant sur "la provenance des participants, issus de plus de 100 pays, dont plusieurs considérés comme des foyers d'infection (Chine, Japon, Italie...)", mais également de "la proximité des installations (scènes, tentes ...) dans lesquelles les festivaliers auraient été accueillis".

L'organisation a cependant fait savoir que L'Alpe d'Huez et ses stations (Alpe d'Huez, Oz en Oisans, Vaujany, Auris en Oisans et Villard Reculas) demeurent cependant ouvertes aux visiteurs, ainsi que leurs activités habituelles (remontées mécaniques, pistes de ski, bars, restaurants...).

De son côté, la French Tech in the Alps a annoncé le report de la 3e édition du Festival Transfo qui devait rassembler plus de 220 événements dédié au numérique, en raison "du trop grand nombre d'incertitudes liées au contexte du Covid-19 pesant sur cette édition" ainsi qu'à "l'imminence du passage en stade 3 de l'épidémie". Une décision ​fondée sur "la priorité absolue de protection de la population, avant tous les autres enjeux".

Ce rendez-vous, qui fédère près de 126 organisateurs (issus du monde des startups, grands groupes, ETI ou TPE, mais également des associations, collectivités et ou du monde de l'enseignement), sera donc reporté à la semaine du 8 au 15 octobre prochain

  • Dans le Rhône et la métropole de Lyon

Initialement prévue du 20 au 30 mars, la Foire de Lyon est pour le moment reportée du 16 au 24 mai 2020. L'événement, portée par le géant de l'événementiel GL Events accueille en moyenne 200 000 visiteurs et 900 exposants.

"C'est évidemment une décision difficile à prendre mais les conditions ne sont pas réunies aujourd'hui pour que cet événement se déroule en toute sérénité", ont simplement indiqués les organisateurs.

Un autre report : celui du salon spécialisé dans les objets connectés, l'intelligence artificielle et la robotique, Sido. Programmé les 12 et 13 mai prochain, les organisateurs de 656 Editions ont préféré "décaler l'édition à Septembre prochain sans modifier sa configuration habituelle". L'année dernière, il avait accueilli près de 11 000 visiteurs, 450 exposants et 250 intervenants. Il devrait se dérouler les 3 et 4 septembre prochain à la Cité internationale de Lyon.

Le Medef Lyon-Rhône reporte également son traditionnel événement annuel, l'Odyssée des entrepreneurs. Programmé pour ce 7 avril 2020, il devrait avoir lieu le 25 septembre, toujours au double mixte, à Villeurbanne.

L'année dernière, il avait rassemblé près de 2 500 personnes, dont de très nombreux dirigeants d'entreprises.

Initialement programmé du 19 au 24 mai 2020, le festival des musiques électroniques Nuits sonores est finalement reporté du 22 au 26 juillet 2020. Le festival accueille généralement près de 150 000 festivaliers, sans compter les nombreux artistes qui s'y succèdent.

  • En Haute-Savoie

Le Salon international de la machine-outil de décolletage (Simodec), qui devait se tenir du 10 au 13 mars a été reporté à une date non fixée. La fréquentation de ce rendez-vous professionnel, "essentiel pour l'industrie et la filière du décolletage" selon Philippe Carrier, le président du parc des expositions Rochexpo, était de 9 844 personnes l'année dernière.

"Les conséquences financières pour tous les acteurs de la manifestation sont conséquentes et devront être évaluées dans les semaines à venir", précisent les organisateurs.

  • Dans la Loire

Le 136e comice agricole de Feurs est annulé. Il devait se tenir du 20 au 23 mars prochain. L'année dernière, cet événement avait accueilli plus de 50 000 visiteurs et 450 exposants. La municipalité évoque un coût de 200 000 euros environ et l'impossibilité de reporter un tel événement.

Même sort pour la 41 édition du Festival Curieux Voyageurs, à Saint-Etienne.

"Au-delà de la profonde déception partagée par tous les organisateurs, l'annulation génère également à court terme des difficultés de trésorerie pour l'association. Les dépenses ont été engagées et les subventions qui permettent en partie d'y faire face sont versées le plus souvent dans les mois qui suivent le festival. L'importance du préjudice financier causé par cette annulation obscurcit l'avenir même du festival", explique Eric Schietse, responsable des partenariats et de la communication du Festival.

Le Salon de l'immobilier de Saint-Etienne est, lui, reporté au mois de juin prochain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :