Qui est Andyamo, la startup iséroise qui a séduit Volvo Car France ?

 |   |  875  mots
Les trois isérois souhaitent proposer une sorte de Google Maps des parcours urbains, 100% accessible et adaptée aux personnes à mobilité réduite.
Les trois isérois souhaitent proposer une sorte de "Google Maps des parcours urbains", 100% accessible et adaptée aux personnes à mobilité réduite. (Crédits : DR)
Fondée dans les Alpes par trois amis, la startup Andyamo veut lancer un calculateur d’itinéraire de voyages destiné aux personnes à mobilité réduite.

"Tout a commencé lorsque l'un de nos associés et ami, Marco Petitto, a eu un accident de ski il y a cinq ans qui l'a rendu tétraplégique. Nous nous sommes rendu compte à quel point il était difficile de se déplacer en fauteuil, avec un ensemble d'éléments bloquants comme les transports, l'accessibilité des lieux, des trottoirs, etc", se souvient Florian Blanchet, cofondateur d'Andyamo.

Fraîchement diplômés d'une école d'ingénieur (Télécom Bretagne) et de Grenoble Ecole de Management, Florian Blanchet et Sébastien Guillon décident de s'associer à leur ami Marco, en vue de proposer une sorte de "Google Maps des parcours urbains", 100% accessible et adaptée aux personnes à mobilité réduite. Une problématique de société puisque l'on compterait, en France, près de 850 000 personnes en situation de handicap temporaire ou permanent, d'après une étude réalisée par le gouvernement en mars 2019.

Accompagnés par IncubaGEM et par l'incubateur social et solidaire lyonnais Ronalpia, les trois amis ont choisi de se tourner vers...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :