Lyon : Avec son futur siège, le Centre international de recherche sur le cancer veut s'affirmer

 |   |  579  mots
(Crédits : Demathieu Bard – Art & Build Architectes – Unanime Lyon Architectes – WSP – Indiggo)
En 2022, le Centre international de recherche sur le cancer déménagera de sa tour historique du quartier des hôpitaux pour s'installer au coeur du Biodistrict de Lyon-Gerland. Un virage décisif pour cette agence spécialisée de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Exit la tour vétuste des années 70 du quartier des hôpitaux, à Grange-Blanche. Dans deux ans, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) investira 15 200 m2 au coeur du quartier du Biodistrict à Lyon-Gerland. Un projet qui a commencé à germer il y a une dizaine d'année et qui prend désormais forme avec la pose de la première pierre ce jeudi 6 février.

"Nous avons étudié divers scénarios. Nous avons finalement tranché pour un nouveau bâtiment au regard du coût de la rénovation comparé aux apports d'une nouvelle structure", souligne Elisabeth Françon, administratrice des services intérieurs du CIRC.

Renouveau

Dans la balance au moment du choix : l'idée de se rapprocher de l'écosystème de la santé, désormais largement implanté dans ce quartier.

"Implanter notre siège dans l'épicentre du Biodistrict, être en proximité avec d'autres acteurs clés de la santé mondiale, comme la future académie de l'OMS, augmentera nos collaborations. Ce nouveau siège est l'incarnation de notre ouverture sur le monde au service de tous, et surtout de la recherche sur le cancer", souligne le Dr Elisabete Weiderpass, directrice du CIRC.

Ovale - non sans rappeler le symbole onusien - ce bâtiment, porté par le groupement Demathieu Bard construction avec deux cabinets d'architecture spécialisés dans le secteur hospitalier et de la recherche (le cabinet d'origine belge Art et Build Architectes et Unanime Architectes Lyon), se positionne comme un outil de recherche pointu, "un cocon" pour les chercheurs, selon l'un des architectes du projet.

Au programme : grand auditorium "digne de ce nom" pour accueillir des conférences, bibliothèques, façade bioclimatique qui s'active sans intervention humaine et sans électricité, usage de la biophilie (intégration du vivant dans les espaces), etc.

Il accueillera les quelque 350 permanents internationaux du CIRC, dont 300 chercheurs. Il n'est pas prévu pour le moment d'augmenter les effectifs, mais l'espace pourrait accueillir jusqu'à 500 personnes, indique le CIRC. Il est surtout destiné à accueillir beaucoup de visites, du grand public aux grands partenaires internationaux du centre.

Un projet à 51,6 millions d'euros

La construction de ce nouveau siège est financée par divers partenaires : la Métropole de Lyon, maître d'ouvrage de l'opération, pour un montant de 19,2 millions d'euros, l'Etat, pour 17 millions d'euros et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, pour 14,2 millions d'euros. La Ville de Lyon a cédé le foncier (valeur évaluée : 13 millions d'euros ) à l'euro symbolique. "Elle apporte un fonds de concours au titre des études et travaux de désamiantage, la dépollution et la démolition de l'ancien site de l'Établissement Français du Sang, où se construit le bâtiment pour un montant de 708 426 euros", détaille le CIRC.

C'est le centre qui financera l'aménagement intérieur du bâtiment, évalué à 12 millions d'euros. Outre les laboratoires, les mobiliers et les équipements, il prendra en charge celui de la biobanque, une réserve de 5,3 millions d'échantillons de tous types permettant d'effectuer les recherches.

"Avec ce nouvel espace, nous pourrons stocker jusqu'à 10 millions d'échantillons. C'est une avancée fondamentale", poursuit Elisabeth Françon.

A l'heure du lancement des travaux, le CIRC estime avoir déjà mobilisé 3 millions d'euros. L'organisme de recherche, centre spécialisé de l'OMS dans le domaine du cancer, lancera prochainement une campagne de levée de fonds auprès du grand public, des grands donateurs et des entreprises, y compris celles du territoire, pour boucler son budget.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :