Lyon : Avec son futur siège, le Centre international de recherche sur le cancer veut s'affirmer

 |   |  579  mots
(Crédits : Demathieu Bard – Art & Build Architectes – Unanime Lyon Architectes – WSP – Indiggo)
En 2022, le Centre international de recherche sur le cancer déménagera de sa tour historique du quartier des hôpitaux pour s'installer au coeur du Biodistrict de Lyon-Gerland. Un virage décisif pour cette agence spécialisée de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Exit la tour vétuste des années 70 du quartier des hôpitaux, à Grange-Blanche. Dans deux ans, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) investira 15 200 m2 au coeur du quartier du Biodistrict à Lyon-Gerland. Un projet qui a commencé à germer il y a une dizaine d'année et qui prend désormais forme avec la pose de la première pierre ce jeudi 6 février.

"Nous avons étudié divers scénarios. Nous avons finalement tranché pour un nouveau bâtiment au regard du coût de la rénovation comparé aux apports d'une nouvelle structure", souligne Elisabeth Françon, administratrice des services intérieurs du CIRC.

Renouveau

Dans la balance au moment du choix : l'idée de se rapprocher de l'écosystème de la...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :