Rhonexpress : le scénario d'indemnisation sur la table

 |   |  138  mots
(Crédits : DR)
Alors que le Sytral devrait statuer vendredi sur la résiliation du contrat de concession du Rhônexpress, la Métropole de Lyon a évalué un scénario de sortie de contrat.

Déclenchée en avril par le Sytral et la Métropole de Lyon, la renégociation du contrat avec Rhônexpress s'est soldée en fin d'année dernière par un échec. La Métropole de Lyon a décidé de rompre le contrat. Une décision qui doit être encore entérinée par les instances dirigeantes du Sytral, probablement ce vendredi 17 janvier 2019.

Selon le journal Mediacités, la Métropole y présentera également son scénario de sortie et le coût de la résiliation : 32,2 millions d'euros. Auquel il convient d'ajouter, toujours selon le journal, 1 million d'euros de frais de procédure.

La Métropole estime que dans le même temps, elle peut récupérer 94 millions d'euros de dividendes si elle reprend en main l'infrastructure et optimiser les charges d'exploitations.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/01/2020 à 17:43 :
Bonjour
La solution définitive pour la desserte de St Ex (Gare et Aéroport), c’est la résiliation du contrat et le remplacement Rhônexpress par le Tram T3.
Le tram T3 peut, dès demain, et sans aucun frais d'aménagement supplémentaire, assurer la liaison entre Part-Dieu et St Ex.
Le temps nécessaire entre Part-Dieu et St Ex sera de 33minutes (26 minutes Part-Dieu Meyzieu ZI plus 7minutes de Meyzieu ZI à St EX).
Soit environ 5 minutes de plus que le temps actuel de Rhônexpress.
Le cout de transport pour l’usager sera le tarif TCL, (ticket et abonnement).
-----------------------------------------------------------
A ce jour 12 rames sont affectés à la ligne T3 ce qui permet d’avoir 1 tram toutes les 6 minutes en heures de pointe.
Pour relier Part-Dieu à ST Ex en 33minutes et augmenter de 20% de la capacité de transport de la ligne, ce que le SYTRAL à prévu pour l’automne 2020 la ligne T3 devra passer de 12 à 17 ou 18rames.
Cinq à six rames supplémentaires de 43mètres seront nécessaires.
Deux rames sont déjà commandées pour l’automne 2020.
Il faudrait que le SYTRAL commande 4rames supplémentaires à environ 3,5millions soit un investissement de 14 à 15millions d’euros (soit environ 10euros par habitant de la métropole).
---------------------------------------------
La fréquentation de Rhônexpress est d’environ 1.5millions de passager par an.
Grace à la desserte de St Ex au tarif TCL par T3 on peut attendre un doublement voir un triplement de la fréquentation (3 à 4millions de passagers portant la fréquentation totale de T3 de 15 à 18millions de passagers).
Ces chiffres me paraissent cohérent en sachant que l’avion ces 12millions de passagers par an et la gare 1,5millions soit au total 13,5millions plus les 5 à 6milles personnes qui viennent travailler tous les jours sur le site de St Ex.
Si T3 capte 50% de ces passagers en provenance de la Métropole, aux dépends des autres moyens de transports individuels cela permettra de diminuer la pollution automobile en supprimant plusieurs milliers de voitures qui circulent entre Lyon et St Ex tous les jours.
----------------------------------------
Trois à quatre millions de passagers c’est environs 3 millions d’euros de recette en plus pour le SYTRAL.
En 10 à 15ans, ces recettes supplémentaires permettront l’amortissement du rachat du contrat Rhônexpress et l’achat de 4 rames de tram supplémentaires.
Sans compter la subvention annuelle de fonctionnement d’environ 1,3million d’euros chaque année (somme versé par le SYTRAL à Rhônexpress 5 millions « Rapport financier » moins le remboursement du prêt 3,7millions d’euros)

---------------------------
Seul compte la volonté du SYTRAL de résilier le contrat Rhônexpress.
a écrit le 16/01/2020 à 17:40 :
Bonjour
La solution définitive pour la desserte de St Ex (Gare et Aéroport), c’est la résiliation du contrat et le remplacement Rhônexpress par le Tram T3.
Le tram T3 peut, dès demain, et sans aucun frais d'aménagement supplémentaire, assurer la liaison entre Part-Dieu et St Ex.
Le temps nécessaire entre Part-Dieu et St Ex sera de 33minutes (26 minutes Part-Dieu Meyzieu ZI plus 7minutes de Meyzieu ZI à St EX).
Soit environ 5 minutes de plus que le temps actuel de Rhônexpress.
Le cout de transport pour l’usager sera le tarif TCL, (ticket et abonnement).
-----------------------------------------------------------
A ce jour 12 rames sont affectés à la ligne T3 ce qui permet d’avoir 1 tram toutes les 6 minutes en heures de pointe.
Pour relier Part-Dieu à ST Ex en 33minutes et augmenter de 20% de la capacité de transport de la ligne, ce que le SYTRAL à prévu pour l’automne 2020 la ligne T3 devra passer de 12 à 17 ou 18rames.
Cinq à six rames supplémentaires de 43mètres seront nécessaires.
Deux rames sont déjà commandées pour l’automne 2020.
Il faudrait que le SYTRAL commande 4rames supplémentaires à environ 3,5millions soit un investissement de 14 à 15millions d’euros (soit environ 10euros par habitant de la métropole).
---------------------------------------------
La fréquentation de Rhônexpress est d’environ 1.5millions de passager par an.
Grace à la desserte de St Ex au tarif TCL par T3 on peut attendre un doublement voir un triplement de la fréquentation (3 à 4millions de passagers portant la fréquentation totale de T3 de 15 à 18millions de passagers).
Ces chiffres me paraissent cohérent en sachant que l’avion ces 12millions de passagers par an et la gare 1,5millions soit au total 13,5millions plus les 5 à 6milles personnes qui viennent travailler tous les jours sur le site de St Ex.
Si T3 capte 50% de ces passagers en provenance de la Métropole, aux dépends des autres moyens de transports individuels cela permettra de diminuer la pollution automobile en supprimant plusieurs milliers de voitures qui circulent entre Lyon et St Ex tous les jours.
----------------------------------------
Trois à quatre millions de passagers c’est environs 3 millions d’euros de recette en plus pour le SYTRAL.
En 10 à 15ans, ces recettes supplémentaires permettront l’amortissement du rachat du contrat Rhônexpress et l’achat de 4 rames de tram supplémentaires.
Sans compter la subvention annuelle de fonctionnement d’environ 1,3million d’euros chaque année (somme versé par le SYTRAL à Rhônexpress 5 millions « Rapport financier » moins le remboursement du prêt 3,7millions d’euros)

---------------------------
Seul compte la volonté du SYTRAL de résilier le contrat Rhônexpress.
a écrit le 15/01/2020 à 17:45 :
A ce jour les coûts d’exploitation des services publics est plus élevé que dans les structures privées. Quelques soit le métier...C’est un fait .
Mais peut-être que la Métropole fera exception avec le tram Rhône Express...
Quel a été l’économie réelle pour les contribuables depuis la mise en place de la Métropole ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :