Pour ses 30 ans, Interpol confirme son implantation lyonnaise et veut s'agrandir

 |   |  390  mots
(Crédits : S.Borg)
Le siège de l'organisation internationale de police criminelle Interpol installé à Lyon n'a eu de cesse de se développer depuis sa création. Désormais à l'étroit, il devrait prochainement être rénové et agrandit sur un terrain attenant.

Depuis son installation à Lyon depuis le 27 novembre 1987 sur les rives du Rhône, près de la Cité Internationale, l'organisation internationale de police criminelle Interpol prospère.

De 254 fonctionnaires et 150 pays membres à l'inauguration du site, l'organisation compte désormais 741 collaborateurs basés à Lyon, en plus de 307 collaborateurs postés à l'étranger (New-York, Addis-Abeba ou encore Singapour). Une croissance qui s'est accompagné d'une augmentation des missions (300 au départ de Lyon en 2018) et appuis aux opérations policières internationales (50 en moyenne).

Un agrandissement en projet

Désormais à l'étroit dans ses locaux actuels, contraint de louer des espaces complémentaires à la Cité internationale attenante, Interpol a besoin de s'agrandir.

"Alors qu'Interpol s'est progressivement tourné vers le reste du monde en y établissant une présence physique, en Afrique, aux Amériques et en Asie, c'est bien à Lyon que l'Organisation espère continuer à bâtir son avenir", indique Jürgen Stock, le secrétaire général d'Interpol.

Pour le moment, l'organisation n'envisage pas de déménager. Elle souhaiterait rénover et agrandir son site actuel en profitant d'un espace libre...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/11/2019 à 10:40 :
Et pour quel résultats?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :