Environnement : Saint-Etienne veut préserver la qualité de son air

 |   |  340  mots
(Crédits : DR)
Pour préserver son territoire, la métropole stéphanoise a validé la création d’un fonds en faveur de la qualité de l’air d’un montant total de 9 millions d’euros. Il sera opérationnel au 1er janvier 2020.

Sylvie Fayolle, maire de Saint-Paul-en-Cornillon et vice-présidente de la métropole stéphanoise en charge du développement durable, justifie la création d'un fonds de 9,3 millions d'euros en faveur de la qualité de l'air, abondé à hauteur de 3 millions d'euros par SEM, 2 millions d'euros par l'ADEME, 4 millions d'euros par la Région et 300 000 euros par GRDF.

"Les dernières mesures le montrent : la qualité de l'air...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :