Pourquoi Lyon et Saint-Étienne s'allient pour soutenir l'industrie

 |   |  377  mots
(Crédits : DR)
Les métropoles de Lyon et Saint-Étienne se sont associées dans le cadre de l'appel à projets « Territoires d'innovation ». Ce qui représente près de 200 millions d'euros mobilisés pour l'industrie du futur.

Et si la légendaire rivalité entre Lyon et Saint-Étienne était en passe de s'estomper ? Après French Tech One Lyon Saint-Étienne, c'est au tour de l'industrie et des territoires de s'associer autour d'un projet commun.

Ainsi, la Métropole de Lyon et Saint-Étienne Métropole ont remporté l'appel à manifestation d'intérêts lancé par le gouvernement, " Territoire d'innovation ".

Cette action commune, qui entend reconnecter l'industrie avec son terroir et ses habitants à travers 17 actions sur trois territoires (Lyon Parilly Factories, Lyon Vallée de la Chimie, Saint-Étienne Manufacture) bénéficiera d'une aide potentielle de l'État de 22,7 millions d'euros, entre subventions et investissements directs, pour un budget global de 200 millions d'euros sur cinq ans.

"Ce qui a fait l'originalité de notre candidature, c'est la mobilisation collective des équipes des deux métropoles, mais aussi des acteurs économiques industriels et de la société civile. Sans Saint-Étienne, nous n'aurions probablement pas remporté l'adhésion du jury, car, a priori, la Métropole de Lyon n'a besoin de rien. Mais cette alliance est essentielle pour anticiper les évolutions futures. Quand les sujets sont...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :