Des ruches pour nourrir la politique RSE de Roche Diagnostics

 |   |  471  mots
(Crédits : DR)
La filiale commerciale du groupe suisse Roche a choisi de participer à la sauvegarde de la biodiversité. Un exemple concret de sa politique de responsabilité sociétale.

Depuis quelques mois, quatre ruches trônent dans les jardins du siège de Roche Diagnostics, à Meylan, près de Grenoble. Une initiative qui illustre les ambitions que souhaite déployer le groupe en matière de RSE (Responsabilité sociétale des entreprises).

Un projet né de l'idée d'un collaborateur, apiculteur à ses heures perdues, qui avait remarqué les services proposés par la société Bee Abeille. En échange d'une enveloppe de 6000 euros par an, Bee Abeille s'occupe de tout : installation, entretien et mise en pot du miel, sensibilisation à destination des salariés comprise.

"À chacune de ses visites, de petits groupes de collaborateurs peuvent suivre l'entretien des ruches. Cela a même suscité des vocations", s'amuse Sophie De Leiris, directrice communication et RSE de Roche Diagnostics France.

Avec, comme objectif final, la revente des premiers pots de miel courant septembre. Une production de 40 kilos est attendue pour cette année, et sera revendue à l'ensemble des collaborateurs pour un tarif préférentiel de 2 euros par pot. Les bénéfices seront ensuite reversés à une association qui reste à sélectionner.

Faire de la RSE un élément stratégique

L'arrivée en 2017 de son président Bernard Colombo - aujourd'hui rattaché à la région Europe, Middle East, Afrique et Amérique Latine -, a servi d'élément déclencheur.

"Il voulait accorder plus d'importance à la RSE et en faire quelque chose de visible", se souvient Sophie De Leiris. Nous avons donc recensé toutes les actions qui pouvaient être réalisées, autour de quatre piliers que sont les patients, les collaborateurs, ainsi que la société et l'environnement".

 Avec, parmi elles, le soutien financier à des associations de patients, telles que l'association Locomotive, qui s'occupe des enfants hospitalisés en oncologie ou encore son engagement auprès de ses collaborateurs lors d'événements sportifs ou d'actions de sensibilisation en interne. La société s'implique aussi en Afrique subsaharienne, où elle met à disposition des tests de diagnostic du Sida "à des tarifs compatibles avec les moyens financiers des pays concernés".

Roche Diagnostics fait désormais appel à la société chambérienne Nicomak pour l'accompagner dans la formalisation de sa démarche RSE, tandis qu'un comité de pilotage interne, rassemblant des représentants des salariés, est chargé d'établir un outil pour hiérarchiser ses enjeux RSE. "Ses...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/09/2019 à 10:41 :
Bonjour,excellente initiative!! Juste une remarque: 6000E ou 600E??? 6000E semble ENOOORME!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :