Tourisme d'affaires : 27 millions d'euros pour renforcer l’attractivité événementielle de Saint-Etienne

 |   |  351  mots
(Crédits : DR)
Les ambitions de Saint-Etienne en matière d’événementiel sont fortes. La Ville veut briller et attirer plus d’évènements nationaux et internationaux. Depuis 2014, la stratégie globale a été repensée, avec un point d’orgue, un investissement de près de 30 millions d’euros dans ses espaces réceptifs.

Après deux appels d'offres et plusieurs mois de négociation, le parc événementiel de Saint-Etienne se refait une beauté. Plus qu'un lifting, c'est une véritable cure de jouvence que vont connaitre les différents sites stéphanois. Objectif affiché : assurer, d'ici 5 ans, un développement de l'événementiel d'au moins 80%.

Le montant total du chantier s'élève à 26,8 millions dont 10 seront investis par les nouveaux délégataires, - à savoir la société Saint-Etienne Evénements constituée par GL Events et l'association Foire économique/Parc des Expositions.

Lire aussi : Tourisme d'affaires : le consortium GL Events/Parc Expo remporte la mise à Saint-Etienne

Les 16,8 millions d'euros restants seront répartis entre la Région (5 millions d'euros), Saint-Etienne Métropole (1 million d'euros), la Ville de Saint-Etienne (6,8 millions d'euros) et le Département de la Loire.

"Dès 2014, nous avons fait du tourisme d'affaires un véritable levier d'attractivité de notre territoire, source d'activité, de retombées économiques et donc d'emplois. Nous franchissons aujourd'hui une nouvelle étape qui va nous propulser dans la cour des grandes villes de tourisme d'affaires", explique Gaël Perdriau.

Un Parc Expo nouvelle génération

Le Parc Expo, désuet et ne répondant plus aux exigences de l'événementiel, va être reconstruit. Imaginé par les agences d'architecture A.I.A Life Designers. et Cimaise (siège social à Saint-Etienne), il s'étalera sur 17 000m².

Les concepteurs promettent une "façade ouverte sur la ville et un ensemble esthétique et lumineux". Le Hall A (8 000m²) va être totalement reconstruit et le Hall B (5 500m²) rénové en profondeur. Au cœur de ce nouveau concept, une priorité : proposer des espaces modulables afin de répondre à un panel le plus large possible de demandes.

Les travaux viennent de démarrer, l'ensemble devrait être opérationnel en septembre 2020. En complément, le Centre des Congrès bénéficiera lui aussi d'investissements de rénovation avec une remise à neuf de son amphithéâtre et la mise en place d'équipements plus modernes. La Verrière, jusqu'ici inutilisée, va être revue pour accueillir jusqu'à 1 000 personnes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :