Un nouveau site isérois pour la Caisse d'Epargne Rhône-Alpes

 |   |  799  mots
Le futur siège grenoblois de la Caisse d'Epargne Rhône Alpes
Le futur siège grenoblois de la Caisse d'Epargne Rhône Alpes (Crédits : DR)
Alors que la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes (CERA) vient de présenter ses résultats financiers, il a en parallèle posé la première pierre de son futur site isérois, qui s’installera à compter de 2021 au sein du quartier Bouchayer-Viallet. Avec un objectif : réaffirmer Grenoble comme une place forte au sein de l’écosystème rhônalpin.

Début 2021, s'ouvrira un nouveau chapitre pour la Caisse d'Epargne Rhône-Alpes. Après une présence historique dans la capitale des Alpes, avec ses deux bureaux administratifs des sites Hébert et de la Poterne, le groupe bancaire (qui affiche un résultat net de 162,4 millions d'euros en 2018 pour 3 000 collaborateurs à l'échelle du territoire) a décidé de regrouper ses 340 collaborateurs isérois sur un même site, dans le quartier en devenir de la ZAC Bouchayer-Viallet.

Une manière de leur proposer également de nouveaux bureaux, plus modernes, qui misera sur la qualité des espaces de travail.

"Il s'agissait non seulement d'offrir aux salariés un meilleur cadre de vie, mais aussi de disposer d'une vitrine à Grenoble qui amène de l'attractivité", souligne Alain Denizot, président du directoire de la Caisse d'Epargne Rhône Alpes.

Alors que le groupe possède déjà des locaux emblématiques à Lyon, à travers la tour Incity, ce dernier a voulu donner à Grenoble une image similaire, avec son futur bâtiment "Alpes city", qui comprendra un bâtiment HQE de six étages qui représentera une surface totale de 5 500 m² de bureaux, assorti d'un jardin de 1 500 m². Une opération, dont la maîtrise...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :