French Tech Lyon Saint-Etienne, c’est parti !

 |   |  468  mots
Le nom de cette nouvelle alliance reste à trouver : le lion et la panthère survivront-ils ?
Le nom de cette nouvelle alliance reste à trouver : le lion et la panthère survivront-ils ? (Crédits : DR)
Saint-Etienne et Lyon sont tombées d’accord. Les deux Métropoles viennent de déposer un dossier commun à l’appel à projets de l’Etat pour le label Capitale French Tech.

Moins d'un mois de négociations aura suffi à Lyon et Saint-Etienne pour se mettre d'accord. Comme révélé par La Tribune, les deux Métropoles déposent, ce lundi 11 février, une candidature commune à la labellisation Capitale French Tech.

Lire aussi : Capitale French Tech : Saint-Etienne et Lyon entament des discussions

"Il était évident que nous devions répondre de façon commune, nous avons des atouts à nous apporter mutuellement", insiste Marc Chassaubéné, vice-président de Saint-Etienne Métropole en charge du Design et de la French Tech.

D'autant plus que la Métropole stéphanoise, du fait des critères restrictifs énoncés dans ce nouvel appel à projets, n'aurait pu de toute façon postuler seule.

Dans ce nouvel ensemble, Saint-Etienne met en avant son expertise design évidemment mais aussi celle concernant le volet Usine du futur avec le GIE Manutech. Ses compétences en matière de Santé/Sport et Prévention ont également été valorisées dans le dossier de candidature Capitale French Tech.

"Jusqu'ici nous étions centrés sur Design Tech. Nous élargissons notre champ d'expertise, poursuit Marc Chassaubéné.

Encore en calage

Si les grandes lignes du projet de cette nouvelle Capitale...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :