"Nous sommes toujours la première banque du territoire", Gérard Ouvrier-Buffet (Crédit Agricole Loire Haute-Loire)

 |   |  753  mots
(Crédits : DR)
Le directeur du Crédit Agricole Loire Haute-Loire, Gérard Ouvrier-Buffet, dévoile les résultats 2018. Une année marquant enfin la remontée du produit net bancaire.

Vous venez de publier vos résultats 2018, comment les interprétez-vous ?

Nous sommes dans un contexte général depuis quelques années de baisse des taux, de renégociation des crédits, etc. Cela a entraîné, dans la plupart des banques, une chute des PNB (Produit Net Bancaire). Mais cette année, nous repartons à la hausse, avec un PNB à 277 millions d'euros, en progression de 2,9% par rapport à 2017. Les taux d'intérêt sont bas mais les volumes sont bons en crédit, en assurance, en services. Cela a permis à notre PNB de reprendre des couleurs, même s'il est encore dans de basses eaux comme c'est le cas pour l'ensemble de notre secteur d'activité. Nous avons globalement maintenu nos parts de marché, nous sommes toujours la première banque sur le territoire, aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises.

40 millions d'euros ont été investis ces deux dernières années dans la rénovation de votre réseau d'agences. Pourquoi vous placer ainsi à contre-courant de bon nombre de vos concurrents ?

Aujourd'hui, la plupart des opérations courantes se font par internet. Mais a contrario, la complexité des situations des ménages aujourd'hui fait que la demande de conseils est en...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :