Gérard Collomb réélu maire de Lyon

 |   |  394  mots
(Crédits : TLM)
Ce lundi matin, les 73 conseillers municipaux de la Ville de Lyon étaient convoqués pour procéder, pour la troisième fois depuis le début de leur mandature en avril 2014, à l'élection du maire de Lyon. Sans surprise, Gérard Collomb a été réélu maire de Lyon.

Article publié le 05/11/2018 à 10:23, mis à jour à 11:22

Un petit mois après sa démission précipitée du gouvernement et de son poste de ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb a été réélu maire de Lyon par le conseil municipal (41 voix pour Gérard Collomb, 8 voix pour Denis Broliquier - Les Indépendants, 10 votes Blancs).

"Nous sommes inscrits dans une même volonté de porter dans cette ville l'intérêt général. Nous allons construire pour chacune et chacun malgré les sensibilités diverses", annonce Gérard Collomb juste après son élection.

Comme il l'avait déjà évoqué auparavant, le nouveau maire de Lyon a encore remercié et salué le travail du maire sortant intérimaire Georges Kepenekian et notamment sa méthode de travail : "son sens du dialogue et sa volonté de construire ensemble".

Une méthode, unanimement saluée par l'ensemble des intervenants à ce Conseil municipal extraordinaire - dont il souligne, implicitement, pouvoir s'inspirer pour l'avenir.

"Pendant les 18 mois de votre absence, nous avons tous ici, majorité comme opposition, redécouvert des notions disparues depuis votre première élection il y a près de 18 ans : la considération, le dialogue, l'écoute ..., en un mot, le respect. Je veux d'ailleurs rendre hommage à Georges Képénékian pour cela. Et cet état d'esprit n'a pas empêché les dossiers d'avancer. Bien au contraire. Oui monsieur le maire, nous avons tous respiré pendant ces 18 mois et la Ville a été géré. Aujourd'hui, élus et services, nous craignons tous le retour d'un pouvoir autoritaire qui ne sert en rien notre ville", a indiqué dans son discours d'après-vote Denis Broliquier.

Le nouveau maire de Lyon a de nouveau insisté sur l'innovation et le vivre-ensemble comme fer de lance de sa politique et rajouté la question de la lutte contre le changement climatique.

21 adjoints au Maire de Lyon

Le nouveau Conseil municipal de Lyon sera toujours composé de 21 adjoints. Encore une fois, sans surprise, Georges Kepénékian est élu premier adjoint au maire de Lyon, en charge des grands projets et d'une "mission prospective dans le développement de Lyon".

Comme prévu, un adjoint au maire de l'ancienne équipe n'est pas reconduit. Il s'agit de Jérôme Maleski, auparavant 21e adjoint au Maire de Lyon, en charge de la démocratie locale et la participation citoyenne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/11/2018 à 18:07 :
"Pas de son camp" et pourtant le commentaire de M. Denis Broliquier correspond à une vraie réalité! M. Collomb s'est montré seigneur et maître des lieux et imbus de sa personne.
J’espère que d'autres le lui rendront!
Il a en plus démontré qu'il n'est pas un homme d'état en claquant la porte d'un ministère, son seul engagement c'est sa carrière et son pouvoir!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :