La montagne du futur pourrait aussi s'inventer dans le Massif central

 |   |  443  mots
La station du Lioran.
La station du Lioran. (Crédits : Office de Tourisme Le Lioran /T. Marsilhac)
Si les Alpes font office de territoire naturel pour l'innovation en Montagne, le Massif central n'est pas en reste. A travers son projet Happi Montana, il a déjà été retenu parmi plus de 120 candidatures à l'appel à manifestation d'intérêts organisé par l'Etat. L'association Macéo, porteur du projet, espère jusqu'à 50 millions d'euros de subventions.

50 millions d'euros. C'est le pactole qu'espèrent les 80 partenaires réunis autour de Maceo, l'association de développement territorial présidée par André Marcon. Leur candidature au Programme...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :