RuraliTIC : "Les élus locaux ne sont plus des chefs de village, mais des porteurs de projet"

 |  | 748 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : DR)
Les 14 et 15 septembre prochains, le Cantal sera un haut lieu de la réflexion entre ruralité et numérique, en accueillant la 11e édition de RuraliTIC. Elus, ministres, associations et partenaires économiques se retrouveront à Polminhac pour évoquer les grands enjeux des territoires ruraux à l'heure du 2.0 : développement économique, entrepreneuriat, éducation, etc. Rencontre avec Sébastien Côte, président et organisateur de l’événement.

Quels vont être les temps forts de cette 11e édition ?

Tout d'abord, cette année, nous vivrons à l'heure corse. La Corse est le laboratoire de la reforme des territoires à travers la loi NOTRe. Il y a des initiatives qui sont très intéressantes à découvrir. Parallèlement, nous attendons Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, qui a fait le job dans un certain nombre de domaines concernant l'aménagement numérique du territoire à travers le plan-école numérique et maintenant le plan collège numérique. Il y a un vrai bilan à mettre en avant et des choses concrètes qui ont été mises en œuvre sous la mandature Hollande.

Nous allons également mettre à l'honneur des petites communes rurales de quelques habitants qui ont créé des initiatives numériques à la campagne tout à fait inattendues, comme le maire de Saint-Félix-le-Château (Haute-Garonne),...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :