Zilli se place en procédure de sauvegarde auprès du Tribunal de commerce de Lyon

 |   |  238  mots
(Crédits : Romain Chambodut/Studio 5.56 pour Zilli)
La marque qui emploie 180 personnes en France a dévoilé ce mercredi sa demande d'ouverture d'une procédure de sauvegarde auprès du Tribunal de commerce de Lyon.

La situation n'était plus tenable depuis plusieurs mois. La marque Zilli, de prêt à porter masculin haut de gamme, a dévoilé ce mercredi que l'entreprise a sollicité la "protection du Tribunal de Commerce de Lyon". Et la juridiction consulaire a ouvert à son endroit une  procédure de sauvegarde, le 30 août dernier.

"La famille Schimel, seule actionnaire de ZILLI, entend bénéficier de cette protection pour mener à bien la restructuration de la Maison qui a célébré ses 50 ans en 2015, tout en pérennisant son savoir-faire", explique un communiqué.

Dès le mois d'août 2015, Acteurs de l'économie - La Tribune avait révélé cette possibilité, malgré les démentis de l'entreprise lyonnaise.

Lire aussi : Luxe : Zilli en procédure de sauvegarde

La marque a initié en juillet 2016 un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) prévoyant de supprimer 36 postes, principalement dans ses ateliers de Lyon où se situe le siège.

Lire aussi : La marque d'habillement de luxe Zilli, en solde ?

Le fabricant connu pour ses manteaux, blousons et vestes en peau, cachemire, détenteur du label d'Entreprise du patrimoine vivant, compte 340 collaborateurs dont 100 en Italie et 180 en France.

Fragilisée depuis...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/09/2016 à 15:50 :
Je suis très triste d'apprendre cet éventement.
Monsieur Théo philo Zilli n'avait fait en 1966 mon costume de premier communiant.
Je possède encore de très belles pièces de la maison Zilli,(manteau en pécaris doublé de vison, blouson en cuir de cerf, etc) et je ne souhaite pas que cette belle maison disparaisse.
Je sais que pendant sa retraite, Monsieur Théo philo Zilli continuait à créer des modèles, perpétuant ainsi l’âme du génial créateur qu'il était.
J'adresse tous mes vœux de réussite pour que l'entreprise puisse continuer à vivre, et porter haut la qualité et le luxe de notre pays.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :