Agriculture urbaine : une ferme pilote innovante à Lyon-Écully

 |   |  854  mots
Nous souhaitons que cette ferme-pilote soit un lieu d'expérimentation de l'agriculture urbaine et ainsi faire connaître la culture de végétaux hors-sol, explique l'entrepreneur Eric Dargent, porteur du projet (à droite sur la photo).
"Nous souhaitons que cette ferme-pilote soit un lieu d'expérimentation de l'agriculture urbaine et ainsi faire connaître la culture de végétaux hors-sol", explique l'entrepreneur Eric Dargent, porteur du projet (à droite sur la photo). (Crédits : La Petite Ferme du Grand Lyon / Facebook)
Cultiver des légumes en milieu urbain, sur une petite surface et en grande quantité, tel est l'objectif de la ferme pilote lancée par Eric Dargent. Initié à Lyon au printemps 2014 le projet d'agriculture urbaine expérimentera la polyculture intégrée circulaire.

À Detroit, hier capitale mondiale de l'automobile, de nouvelles activités naissent pour redonner vie aux immenses friches industrielles. Parmi ces initiatives, l'agriculture urbaine a pris une place prépondérante dans cette ville du Michigan. Une action mise en lumière dans le film Demain, qui tend à montrer des solutions positives et innovantes pour résoudre les crises écologiques, économiques et sociales. Ces actions locales ont pour but de répondre à des enjeux globaux. Dans cette logique, une initiative a pris racine à l'ouest de Lyon.

"Nous souhaitons que cette ferme-pilote soit un lieu d'expérimentation de l'agriculture urbaine et ainsi faire connaître la culture de végétaux hors-sol, concept ayant été éprouvé avec succès aux États-Unis", explique l'entrepreneur Eric Dargent, porteur du projet. "La Petite Ferme du Grand Lyon" - dont la serre, élément central des exploitations de cultures verticales, est en cours de construction - pourra, dès la rentrée 2016, approvisionner les citadins lyonnais en légumes-feuilles, herbes aromatiques et champignons.

 Implantation idéale

L'ambition de la ferme est de produire six tonnes de végétaux par an pour une surface de culture de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/07/2016 à 17:28 :
le traité (maastrich) de 1960 sur l EUROPE AGRICOLE COMMUNE .. un bilan catastrophique pour l agriculture francaise avec un ministre absent
a écrit le 22/07/2016 à 15:34 :
Ce qu'il se passe à Detroit mérite énormément que l'on s'y attarde, détruite par la crise la ville se réinvente, enfin plutôt ses citoyens la réinventent et le peuvent car comme il n'y a plus de fric à y faire les requins de la finance et autres ont tous dégagé laissant place à l'intelligence de la liberté.

Comme quoi l'idée qu'il faut attendre que tout s'écroule pour pouvoir reconstruire enfin une société digne de ce nom semble hélas être confirmée. Tant que les détenteurs de capitaux parasitent un lieu la vie ne peut pas éclore et s'y épanouir.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :