Bosch Vénissieux  : reconversion en vue pour l'usine diesel avec la startup BoostHEAT

 |   |  523  mots
boostHEAT a reçu le Prix de l’Innovation lors de la Conférence Internationale Derbi 2015
boostHEAT a reçu le Prix de l’Innovation lors de la Conférence Internationale Derbi 2015 (Crédits : DR)
Heiko Carrie, PDG de Bosch France, annonce ce jeudi qu'un accord de principe a été conclu avec la jeune pousse nîmoise BoostHEAT. Selon une source syndicale, la firme allemande apportera son soutien à l'installation de BoosHEAT pour fabriquer ses chaudières ultra-performantes. Jusqu'à 400 salariés pourraient travailler sur le projet d'ici 2020.

La reconversion de l'usine Bosch diesel de Vénissieux se confirme. Ce jeudi matin devant le comité de réindustrialisation du site puis, l'après-midi, devant le personnel réuni en assemblée générale, Heiko Carrie, le PDG de Bosch France*, doit annoncer la validation d'un accord de principe avec BoostHEAT. Cette jeune pousse basée à Nîmes, et présidée par Anne Lauvergon a breveté une technologie de chaudière thermodynamique considérée comme très innovante.

"Un beau challenge industriel"

Au terme de plusieurs mois de négociations le groupe allemand est prêt à apporter "son soutien à l'installation des activités de BoostHEAT, à Vénissieux", indique Marc Soubitez, délégué CFDT. Cette même source précise que les embauches envisagées pour cette production portent sur "8 fin 2016, 20 supplémentaires courant 2017 et 22 de plus début 2018".

"C'est un beau challenge industriel qui s'ouvre à nouveau pour ce site. BoostHEAT évoque le chiffre de 400 personnes d'ici à 2019-2020", poursuit le syndicaliste.

Pas de départs secs

Aussi la CFDT et la CGC appelleront elles à l'arrêt, dès lundi prochain, du mouvement de grève lancé le 18 mai par l'intersyndicale afin que la direction assouplisse le...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :