Grenoble : le conseil municipal reporté suite aux attaques

 |   |  294  mots
(Crédits : @InfoalerteFr)
Suite aux attaques terroristes qui ont eu lieu ce vendredi soir à Paris, le maire EELV Eric Piolle a fait savoir que le conseil municipal prévu ce lundi 16 novembre serait reporté afin de respecter les trois journées de deuil national annoncées par le président François Hollande. Samedi après-midi, près de 5000 personnes se sont rassemblées à l'anneau de vitesse du Parc Paul Mistral en signe de solidarité.

Reporté, d'un accord unanime. Le maire de Grenoble, Eric Piolle, a pris la décision avec les présidents de groupe de reporter le conseil municipal prévu ce lundi soir au vendredi 20 novembre prochain, à 18h, afin de "prendre part au deuil national décrété par le Président de la République", explique le maire dans un communiqué.

Le conseil municipal se tiendra donc cinq jours plus tard, avec le même ordre du jour, tandis que lundi, les conseillers municipaux sont invités à se rassembler lundi à 18h pour observer une minute de recueillement en hommage aux victimes. Les agents municipaux sont, quant à eux, invités à se réunir lundi à 12h, devant l'Hôtel de Ville de Grenoble.

Un rassemblement spontané

Par ailleurs, quelques mois après les rassemblements suite aux attentats de Charlie Hebdo et de l'hyper casher, près de 5000 personnes se sont réunies spontanément et sans bannière politique à l'anneau de vitesse du Parc Paul Mistral à Grenoble. Après avoir respecté une minute de silence et entonné une Marseillaise, le public s'est dispersé dans le calme. Comme dans beaucoup de villes, des bougies ont fleuri sur les fenêtres et les balcons de la ville en signe de solidarité, tandis que le téléphérique de Grenoble, un symbole de la ville, s'est drapé d'un drapeau bleu-blanc-rouge.

Samedi soir, plusieurs événements culturels, économiques et sportifs se sont tout de même tenus dans la capitale des Alpes, tels que le spectacle de Casse-Noisette qui se tenait au Summum ainsi que la Foire d'automne, où près de 90 000 visiteurs étaient attendus en l'espace de 9 jours, à Alpexpo. A Saint-Martin d'Hères, un match de handball entre le GSMH-Guc et l'équipe de Montélimar a été maintenu.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :