Attractivité : comment l'Auvergne s'emploie à attirer les talents

 |   |  1228  mots
A Clermont-Ferrand, Michelin reste le premier employeur de la ville mais rencontre des problèmes de recrutement.
A Clermont-Ferrand, Michelin reste le premier employeur de la ville mais rencontre des problèmes de recrutement. (Crédits : CC Flickr/ Fabien1309)
Démographie en regain, première région totalement connectée au haut débit, qualité de vie reconnue : l'Auvergne ne manque pas d'atouts. Pourtant son attractivité reste chroniquement défaillante et les entreprises peinent à recruter. En cause : un fort déficit d'image auprès des Français. Ce handicap, les acteurs publics et économiques s'emploient depuis plusieurs années à le contrer. Mais pour quels résultats ?

« Si l'on m'avait dit, un jour, que je viendrais vivre en Auvergne, je ne l'aurais jamais cru ! » Tâches de rousseur et sourire espiègle, cette jeune cadre chez Michelin, originaire de la région...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :