COP 21 : les fondations à l'oeuvre

 |   |  230  mots
(Crédits : DR)
C'est au tour des fondations de se mobiliser pour le climat en préparation de la prochaine COP 21 de Paris. Rendez-vous le 30 septembre à la Région Rhône-Alpes pour une série de débats et tables rondes.

Rhône-Alpes est de nouveau mobilisée en faveur de COP 21 : après avoir orchestré les 1er et 2 juillet le sommet mondial Climat & Territoires, l'institution accueille le 30 septembre une cinquantaine de fondations qui débattront de « l'intérêt général » qu'interroge l'enjeu climatique traité du 30 novembre au 11 décembre à Paris.

Neuf fondations mobilisées

Sous l'égide du Centre français des fonds et fondations, neuf de ces dernières - dont, sise en Rhône-Alpes, la Fondation Mérieux - ont créé un groupe « Fondations et climat », mobilisé sur deux axes : l'impact des bouleversements climatiques sur leur mission même d'intérêt général, et les solutions innovantes qu'elles peuvent contribuer à faire naître dans le combat planétaire pour limiter à 2 degrés le réchauffement.

Débats et tables rondes ouvertes au public

Parmi les intervenants de cette journée de débats et tables rondes ouverte au public figurent notamment Almir Narayamoga, chef indien d'une tribu d'Amazonie, le climatologue et vice-président du GIEC Jean Jouzel, Bérengère Quincy (ancienne ambassadrice de France au Danemark), Christophe Aguiton, dont l'un des faits d'armes fut de co-fonder le mouvement altermondialiste Attac, l'ancienne ministre de la Santé Nora Berra, Txetx Etcheverry (co-créateur d'Alternatiba), ou encore l'acteur Samuel Le Bihan, « également » entrepreneur social au travers d'Earthwake.

Inscriptions auprès de : Yulia.Meleshchenko@fondation-merieux.org

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :