LPA suspend son offre de location de scooters électriques

 |   |  521  mots
(Crédits : Guillaume Perret)
A l'occasion de la présentation de son bilan 2017, l'opérateur de stationnements lyonnais a annoncé l'arrêt de son offre de location de scooters afin de l'adapter aux besoins des usagers.

Après une expérimentation d'un an, Lyon parc auto (LPA) va suspendre son offre de location de scooters en septembre 2018. En cause : des résultats qui "n'étaient pas à la hauteur de nos attentes", selon le président directeur général Louis Pelaez.

Cette expérience concernait une dizaine de scooters répartis entre quatre stations situées à Lyon.

"Les études montraient que les stations ne répondaient pas aux besoins des utilisateurs", argue Louis Pelaez.

L'opérateur de stationnement lyonnais va repenser son service : il s'oriente vers le free-floating (location sans borne d'attache) à l'image de ce qui se pratique déjà à Paris ou à Nice. Il tentera une nouvelle fois l'expérience au printemps prochain.

La reprise de la nouvelle activité n'est pas encore précisément arrêtée, mais elle devrait comporter un nombre beaucoup plus important de véhicules, du fait du système sans point d'attache.

"La part d'utilisateurs de deux roues à Lyon est assez réduite et n'évolue pas dans le temps. C'est une offre qui concerne un petit marché", précise Louis Pelaez.

L'autopartage décolle enfin

Des résultats en demi-teinte qui contrastent avec l'essor de son service de location de voitures...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :