Groupama Méditerranée veut pister les données de ses jeunes conducteurs

 |   |  368  mots
(Image d'illustration)
(Image d'illustration) (Crédits : DR)
Groupama Méditerranée mettra en place dans les prochains mois le dispositif "Groupama OnBoard", qui concernera notamment la Drôme et l'Ardèche. Un boitier sera apposé dans les véhicules des jeunes conducteurs sociétaires. Ce qui interroge sur la protection et l'utilisation de ces données personnelles.

La caisse régionale Groupama Méditerranéen va installer des boitiers dans les véhicules de ses jeunes assurés afin de surveiller leur comportement au volant. Les premières expérimentations ont été lancées et les résultats sont attendus pour 2018.

Ce dispositif a déjà été testé dans d'autres caisses régionales (Loire Bretagne ; Grand Est.) Les stratégies peuvent différer mais le fonctionnement reste le même : les conducteurs novices branchent un boitier télématique dans leur voiture. Celui-ci collecte de nombreuses données de conduite, comme le nombre de kilomètres, les virages, freinages, les accélérations, les moments de conduite, etc.

Une fois analysées, ces données permettent de calculer un "score de conduite". Ce dernier est ensuite disponible via une application smartphone. Le jeune assuré pourra alors consulter son comportement et son évolution de conduite. Il aura aussi accès à des conseils de prévention personnalisés.

Protection des données

Ce boitier soulève la question de la protection des données personnelles. Contacté, le groupe précise que les données collectées seront seulement traitées et analysées dans le cadre de cette offre d'assurance. Elles ne seraient par...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :