SantéVet, leader de l'assurance animale, reconfigure son capital

 |   |  425  mots
Jérôme Salord, PDG de SantéVet
Jérôme Salord, PDG de SantéVet (Crédits : Laurent Cérino/ADE)
Le numéro un français de l'assurance santé pour les animaux de compagnie est désormais contrôlé à 70 % par Columna Capital. Ce fonds anglais est notamment propriétaire du suisse Datamars leader de l'identification électronique. SantéVet envisage des actions communes auprès des vétérinaires.

SantéVet, numéro un français de l'assurance santé des animaux domestiques, rebat son capital. La reprise de 70 % des actions de l'entreprise par Columna Capital, fonds d'investissement anglais basé à Londres, a été finalisée en fin de semaine dernière. Cette arrivée s'est effectuée à l'occasion de la sortie de deux autres fonds : Serena Capital - ravi d'avoir récupéré cinq fois sa mise initiale - et de Idinvest.

"Notre intention, au départ, était de redevenir majoritaires" reconnaît Jérôme Salord, PDG et co-dirigeant avec son frère Hugues. Mais nous y avons renoncé pour ne pas endetter la société".

Néanmoins, les deux fondateurs possèdent ensemble 30 % des titres aujourd'hui contre 23 % précédemment.

Augmentation de capital pas exclue

Pourquoi Columna Capital ?

"Ce fonds est propriétaire de Datamars à Lugano, en Suisse, un des deux leaders mondiaux de l'identification électronique", répond Jérôme  Salord. Il est notamment présent dans l'identification des animaux compagnie. Nous allons pouvoir développer avec eux des stratégies communes auprès des vétérinaires, les principaux prescripteurs des contrats d'assurance. En France Datamars est représenté par Véthica".

Lire aussi :

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :