Boiron suspend sa cotation en attendant la confirmation du déremboursement des médicaments homéopathiques

 |   |  309  mots
(Crédits : Fotolia)
Le titre Boiron a été suspendu jeudi à la Bourse de Paris à la demande du laboratoire français en raison de fuites dans la presse sur l'avis de la Haute Autorité de santé (HAS) au sujet du remboursement des médicaments homéopathiques.

Selon le journal Libération, la commission de la transparence de la Haute autorité de santé (HAS) a voté mercredi en faveur du déremboursement des traitements homéopathiques, suivant en cela un premier avis provisoire remis mi-mai aux trois laboratoires concernés, Boiron, Lehning et Weleda.

Alors que la HAS doit rendre son avis public vendredi, le laboratoire déplore, dans un communiqué "ne pas avoir reçu l'avis de la HAS" avant que le public ne l'apprenne par la presse.

En conséquence, Boiron a demandé - et obtenu - la suspension de sa cotation en invoquant le fait qu'"une nouvelle violation des règles de cette procédure d'évaluation qui nuit gravement à l'entreprise, à ses salariés et à ses actionnaires".

Il appartient désormais à la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, de prendre une décision. Agnès Buzyn a déclaré ce jeudi que cette décision pourrait être rendue dans plusieurs jours, voire plusieurs semaines, mais n'a jamais caché qu'elle suivrait probablement l'avis de la HAS.

Mobilisation générale

Depuis quelques mois, les milieux économiques et politiques se mobilisent pour alerter le gouvernement sur les conséquences de cette décision sur le groupe d'origine lyonnaise, et particulièrement sur les emplois - environ 1300 postes (sur 2500) en France comme l'estimait dans La Tribune Valérie Poinsot, la directrice générale des Laboratoires Boiron. Sans compter l'impact sur les emplois indirects.

Le maire de Lyon était déjà monté au créneau en soulignant ces difficultés, relayé, quelques jours plus tard, par Emmanuel Imberton, président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne.

A Lyon, un rassemblement est prévu ce vendredi 28 juin à l'appel du collectif pro-homéopathie "Monhoméomonchoix" pour demander le maintient du remboursement, fort, notamment, d'une pétition en ligne qui rassemble près de 1 1134 979 signatures.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/06/2019 à 19:29 :
Soutien l’homéopathie rembourse

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :