Oriade-Noviale : un grand pas vers l’automatisation de la microbiologie

 |   |  1027  mots
Cette nouvelle chaîne automatisée a permis au groupe Oriade-Noviale de répondre au doublement du volume des analyses bactériologiques à traiter, sur son site Oriapôle de Saint-Martin d'Hères (38). ©AgenceWitty
Cette nouvelle chaîne automatisée a permis au groupe Oriade-Noviale de répondre au doublement du volume des analyses bactériologiques à traiter, sur son site Oriapôle de Saint-Martin d'Hères (38). ©AgenceWitty (Crédits : DR)
Le groupe Oriade-Noviale, qui rassemble 52 sites de biologie médicale à l’échelle de la région Rhône-Alpes, signait ce jeudi une évolution majeure dans son modèle, avec l’inauguration de sa première plateforme de microbiologie automatisée dans la banlieue de Grenoble (38). Cet équipement, fourni par le groupe BD doit permettre à Oriade de réussir sa montée en volume, suite à l’acquisition récente de plusieurs laboratoires.

Une avancée majeure dans le suivi des analyses bactériologiques. Alors que l'ensemble des étapes, allant de l'ensemencement, à l'incubation des bactéries, jusqu'à la lecture et l'interprétation des résultats, se faisaient jusqu'ici encore entièrement à la main, avec des résultats pouvant nécessiter 24 à 72 heures, le groupe Oriade-Noviale s'est laissé séduire par l'une des dernières technologies développées par le groupe BD, basé lui aussi à Pont-de-Claix (Isère).

"Après 40 ans d'automatisation des secteurs de la biochimie et de l'hématologie, il s'agit d'une petite révolution. La discipline de la microbiologie avait jusqu'ici résisté, ce qui lui donnait une image un peu ancienne et plus lente", analysait le directeur adjoint du CHU de Grenoble, Jean-Marc Baïetto.

Un bond justifié également par la croissance du laboratoire isérois, qui, à la suite de deux acquisitions majeures réalisées l'an dernier (Médibio en Isère et BioAlpes en Haute-Savoie), a doublé son niveau d'activité. Oriade-Noviale (90 millions d'euros de chiffre d'affaires, 800 collaborateurs, 52 sites) réalise ainsi désormais 8 000 analyses par jour sur sa seule plateforme d'Oriapôle, située à Saint-Martin d'Hères...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :