Cliniques  : Oger investissements veut constituer un groupe à 100 M€

 |   |  431  mots
(Crédits : DR)
Oger investissement, le holding familial de Jean-Louis Oger, a acquis ses deux premières cliniques cet été, à Lyon. Après avoir réussi dans la biologie médicale en agrégeant des laboratoires, il veut reproduire le même exercice dans l'univers de l'hospitalisation privée.

Avec l'acquisition des cliniques du Val d'Ouest, à Ecully, et de la Part-Dieu à Lyon, en juin dernier, Jean-Louis Oger fait son retour dans le secteur de l'hospitalisation privée. Ces deux entités composant le groupe Val d'Ouest - la direction générale a été confiée à Olivier Bénéton- totalisent 360 salariés pour un chiffre d'affaires de 31 millions d'euros (27,8 pour l'établissement d'Ecully) sur la base de l'exercice 2015.

La clinique du Val d'Ouest, achetée aux 130 praticiens actionnaires et à CM-CIC Investissement (détenteur de 20 % du capital), a été agrandie de 5 000 mètres carrés, au terme d'un chantier de plus de deux ans. L'investissement de l'ordre de 10 millions d'euros a été financé par l'ARS (Agence régionale de santé).

3000 accouchements par an

Le nombre de lits de la clinique du Val d'Ouest a été porté à 240 contre 190 précédemment. Au-delà, la construction de ce nouveau bâtiment permet un meilleur flux des patients dans un contexte d'augmentation des actes de chirurgie ambulatoire.

L'établissement dont la réputation s'appuie en particulier sur la qualité de son pôle mère enfant revendique chaque année "3 000 accouchements" ou encore "près de 2000 inséminations...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/11/2016 à 9:59 :
Cliniques privées, fonds publics.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :