La bonne santé d'Apicil

 |   |  345  mots
(Crédits : DR)
Le groupe d'assurance, de mutuelle et d'épargne Apicil a présenté ses résultats annuels ce jeudi. En 2013, il a réalisé un chiffre d'affaires de 1,06 milliard d'euros avec un résultat net de 28 millions d'euros.

5e groupe de protection sociale en France et 1er en Rhône-Alpes, Apicil a la forme. Le groupe d'assurance, de mutuelle et d'épargne lyonnais a présenté ses résultats annuels ce jeudi. En 2013, Apicil a réalisé un chiffre d'affaires de 1,06 milliard d'euros en léger recul par rapport à 2012 (1,08 milliard) mais avec un résultat net de 28 millions d'euros.

Apicil avait initié en 2011, son plan stratégique sur 5 ans, baptisé convergence 2016, et commence à en sentir les effets, à la clôture du premier volet. « Le résultat net excède nos objectifs. Nous sommes dans une dynamique de croissance d'année en année en améliorant nos résultats. Tout en étant raisonnable dans les efforts tarifaires, car le marché est extrêmement concurrentiel » affirme Philippe Barret, directeur général du Groupe Apicil. 

L'assurance vie boostée

Ces bons résultats sont portés par l'assurance de personnes (+ 5 % de cotisations encaissées) avec un montant atteignant 2,4 milliards d'euros collectés sur 2013. L'activité santé-prévoyance a généré un CA de 765,3 millions d'euros, en hausse de 25 %.

En 2013, la société a également continué à développer ses partenariats, comme avec Miel Mutuelle, la mutuelle historique de Casino et 525e mutuelle, celle de Renault Trucks au sein d'Unalis, l'union de groupes mutualistes initiée en 2012.

L'année a surtout été marquée par une progression de 30% des encours de l'assurance-vie avec un niveau record de 3,9 milliards d'euros. « Cette forte progression s'explique pour les deux tiers par de la croissance externe » souligne toutefois Renaud Célié, directeur général adjoint finance et performance.

En 2013, Apicil a absorbé Intervie, la compagnie d'assurance-vie d'Humanis. Apicil détient désormais. 80% d'Intervie, et cette opération a fait bondir ses encours. Pour le tiers restant la collecte nette pour l'assurance-vie est + 5 %, après une collecte nette négative en 2012.

Fin 2013 Apicil gérait un total d'actif de 6,8 milliards d'euros, dont 800 millions pour la branche retraite. Pour 2014, les premières perspectives sont tout aussi intéressantes avec une progression estimée de +45 % dans le secteur de l'épargne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/05/2014 à 11:52 :
APICIL a augmenté ses tarifs de mutuelle cadre de 14% en 2014 !! Sous prétexte que les temps sont durs ! pas tant que ça visiblement.
Réponse de le 27/05/2014 à 20:52 :
QUI ?OSE ENCORE PARLER DE MUTUELLE!!!!!APICIL A AUGMENTE DE PARTOUT LES TARIFS!!!D AILLEURS SANS AUCUNE REACTIONS DES SALARIES............................FINALEMENT 14 POUR CENT C EST PEU SUR +53 POUR CENT DE BENEFS NON,,, ,,,,,????

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :