BFM Lyon Métropole officiellement lancée le 3 septembre

 |   |  478  mots
A l'image de BFM Paris, BFM Lyon Métropole utilisera le principe du reporter autonome
A l'image de BFM Paris, BFM Lyon Métropole utilisera le principe du reporter autonome (Crédits : REUTERS/Benoit Tessier.)
Moins d'un an après son rachat, la télévision lyonnaise TLM disparaît définitivement au profit de BFM Lyon Métropole. La chaîne du groupe News Participations, filiale du groupe Altice, émettra sous sa nouvelle forme dès le 3 septembre prochain.

"Priorité à l'information, au direct et au territoire". Sans détour, Emmanuel Roye, directeur délégué de BFM Régions, présente l'ADN de la nouvelle chaîne de la Métropole de Lyon et des communes environnantes - puisqu'elle aura la capacité d'émettre de "Bourgoin à Tarare", soit un bassin de vie de 2 millions d'habitants. BFM Lyon Métropole fonctionnera, de 5h à minuit, dès le 3 septembre prochain à 19 heures.

"Il ne s'agit pas d'un décrochage local, mais bel et bien d'une chaîne de télévision à part entière avec ses productions propres", rappelle Bertrand Riotord, chef du bureau BFM Lyon Métropole.

Au programme, pour commencer : deux émissions "plateaux", une le matin et une le soir, entrecoupées de boucles d'informations de 15 minutes chacune. Et une émission politique le jeudi soir.

15 reporters autonomes

Pour l'alimenter, BFM Lyon se mettra à l'heure du modèle du reporter autonome déjà expérimenté par BFM Paris. Ainsi 15 journalistes reporters d'image (seule 40% de TLM Lyon a été conservée) autonomes seront équipés de smartphones superpuissants "avec lesquels on peut tout faire soi-même", explique Philippe Antoine, directeur des rédactions BFM Régions.

Il s'agit pour la...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/09/2019 à 10:32 :
Très bonne initiative ; il n'y a pas que PARIS en FRANCE. Si vous pouvez élargir votre champ de diffusion, en y ajoutant l'intégralité du département de la Loire, de l'Ain, du Bassin Viennois et du Nord-Isère ; ce serait bien. Cet élargissement permettrait de mieux connaitre ce bassin de Rhône-Alpins. Il s'agit d'endroits vivants sur tous les points ; qui pourraient faire l'objet de reportages ou de documentaires. Une chaîne de télé est un excellent vecteur de communication ; pour toutes les couches et pour tous les âges de la population.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :