Bruno Lacroix : "La Fondation HCL veut collecter un million d'euros en 2017"

 |   |  457  mots
(Crédits : Laurent Cerino/Acteurs de l'Economie)
Bruno Lacroix, reconduit début juin à la présidence de la fondation HCL, reconnue d'utilité publique en avril 2017, espère collecter un million d'euros de dons cette année.

Acteurs de l'économie-La Tribune : La  Fondation HCL, née en 2013, était au départ abritée au sein de la Fondation pour l'Université de Lyon. Elle a pris son autonomie cette année, obtenant le statut de Fondation d'utilité publique (FRUP), pourquoi cette démarche ?

Bruno Lacroix. Les Hospices Civils de Lyon méritaient leur propre fondation. La procédure de reconnaissance d'utilité publique que nous avons engagée en 2016 a abouti en un an. La fondation fut reconnue par décret du ministre de l'Intérieur, le 21 avril 2017. Si les donateurs s'étaient détournés des HCL au fil des ans, la forte concurrence en matière d'appels aux dons en était la raison sachant que la santé était encore ce qui attirait le plus la générosité publique.

Il fallait donner de la visibilité aux HCL en fait peu connus des Lyonnais en tant qu'institution. Pour ce faire nous nous appuyons sur la démarche de marque lancée par la direction des HCL. Nous organisons des conférences à l'intention du grand public pour mettre en avant les fabuleuses compétences en matière de soins, de recherche. Rappelons que c'est le deuxième CHU de France.

Quel est le montant de la dotation initiale de la FRUP ?

Nous avons réuni...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :