Formation : Emlyon ouvre son capital et préfigure un nouveau modèle d'école

 |   |  580  mots
(Crédits : DR)
La CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, actionnaire historique d'emlyonbusiness school, va procéder à une augmentation de capital. L'institution consulaire annonce être entrée en négociation exclusive avec Qualium Investissement et Bpifrance.

Petite révolution dans le secteur des grandes écoles de commerce françaises. La CCI de Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, fondatrice et actionnaire historique de l'emlyon est entrée, depuis hier, en négociation exclusive avec Bpifrance et le fonds d'investissement français Qualium Investissement (1 milliard d'euro sous gestion dans une soixantaine d'entreprises, dont Invicta Group ou l'enseigne de distribution La Foir'Fouille). Le duo a été choisi parmi trois projets "solides" sur onze investisseurs intéressés. 

D'ici à deux mois, après consultation des représentants du personnel de l'école et avis des autorités de la concurrence, ces deux nouveaux partenaires deviendraient actionnaire majoritaire (46 % du capital, 1/3 pour BpiFrance) d'Early Makers Group SA, la holding du groupe emlyon créée en août 2018, la CCI conservant 41 % du capital.

Autre innovation : 10 % du capital sera ouvert aux salariés de l'école et 3% aux alumnis d'emlyon via un véhicule d'investissement - soit un potentiel de près de 30 000 diplômés.

"Dans un contexte de concurrence très forte, et de mutation de l'enseignement supérieur, notre école doit avoir à sa disposition des moyens importants. Contraints par les réductions de nos ressources fiscales, nous prenons nos responsabilités d'actionnaires en ouvrant le capital de notre école. C'est une décision que nous avons prise à l'unanimité des votants. Nous sommes des pionniers, guidés par notre ADN d'entrepreneur", se félicite Emmanuel Imberton, président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne.

Avec cette opération, le groupe devrait lever 100 millions d'euros sur les 5 prochaines années : 40 millions à la signature de l'opération et "60 millions au fur et à mesure de l'évolution des projets", souligne le président de la CCI.

Accélération et hybridation

Un apport d'argent frais destiné à soutenir et faire accélérer le groupe dans ses projets de digitalisation, d'hybridation de ses programmes avec l'intégration d'autres disciplines comme le design et d'internationalisation. Toujours dans l'objectif de peser face à la concurrence tant en France qu'à l'étranger.

"Nous souhaitons nous positionner parmi 20 premières écoles européennes", esquisse Tawhid Chtioui, le président du directoire et directeur général d'emlyon business school avant une présentation plus détaillée de son plan stratégique à la rentrée 2019.

À cela, s'ajoutent 110 millions d'euros de dette bancaire destinée au financement de la construction de son nouveau "hub", un campus "nouvelle générationimplanté au cœur du 7e arrondissement de Lyon, en lieu et place de son campus historique d'Ecully, dans la banlieue lyonnaise.

" Gardien du temple "

Si l'institution consulaire a progressivement supprimé ses subventions à l'emlyon (7 millions d'euros en 2014), elle a toujours conservé un rôle d'actionnaire actif. Une implication qu'elle compte bien poursuivre, sur la base d'un pacte d'actionnaire stricte.

"Nous avons déjà, avec la privatisation des Aéroports de Lyon, acquis de l'expérience quant à l'ouverture à de nouveaux partenaires. La CCI aura un rôle de gardien du temple", estime Emmanuel Imberton.

L'accord porte sur une minorité de blocage pendant 10 ans "au moins", un droit de regard sur l'entrée de nouveaux actionnaires et un droit de veto sur les décisions majeures pour garantir "l'excellence académique" mais surtout pour éviter "un départ éventuel de Lyon ou la suppression du nom "Lyon" dans la marque de l'école". 

Aussi, pour garantir un investissement pérenne, les nouveaux actionnaires devraient s'engager pour au moins 5 ans et ne pas distribuer de dividendes - s'il y en a - pendant 3 ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :