Emlyon lance un institut dédié à l'intelligence artificielle (IA)

 |   |  464  mots
(Crédits : Laurent Cerino/Acteurs de l'économie)
Emlyon business school inaugure aujourd'hui son Artificial Intelligence in Management (AIM) Institute, un centre dédié à l'intelligence artificielle appliquée au management de l'entreprise. Organisé autour de la recherche, de l'innovation et de la diffusion du savoir, il a pour vocation d'accompagner les décideurs dans leur approche de l'intelligence artificielle.

Au début de l'année 2018, comme l'expliquait Bernard Belletante, le directeur général de l'emlyon à Acteurs de l'économie - La Tribune, l'école de management lyonnaise a fait évoluer son plan stratégique pour s'adapter aux évolutions, et notamment à l'irruption de l'intelligence artificielle. Conformément à ses ambitions, l'emlyon lance donc ce mardi son premier institut en intelligence artificielle appliquée au management de l'entreprise, l'AIM Institute.

Placé sous la houlette du spécialiste de l'intelligence artificielle Renaud Champion, directeur des nouvelles intelligences et membre du comité exécutif d'emlyon, l'institut vise à accompagner les dirigeants, d'aujourd'hui comme ceux de demain, dans leur approche de l'intelligence artificielle.

"Au-delà, il s'agit même de faire de la vulgarisation auprès du grand public pour informer sur ces questions de façon responsable", estime Renaud Champion.

Recherche

Outre cette diffusion du savoir, l'institut repose avant tout sur deux centres de recherche en sciences sociales. L'un, dirigé par le professeur Ruthanne Huising, examine les implications de l'intelligence artificielle sur le travail et la gouvernance des entreprises et des institutions ; l'autre, dirigé par le professeur Margherita Pagani, étudie les impacts de l'intelligence artificielle sur la création de valeur dans les entreprises et sur l'émergence de nouveaux business models (santé, transport, industrie, etc.).

"Ces projets reposent sur l'interdisciplinarité. Les recherches sont menées en mode collaboratif avec les chercheurs de notre école, de notre écosystème et de nos partenaires internationaux comme le MIT, Stanford ou encore l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne", détaille le directeur exécutif de l'AIM Institute.

Ces projets pourraient évoluer au fur et à mesure des demandes et des projets des entreprises partenaires. L'instit compte déjà dans ses rangs la Société Générale ou Amazon.

Innovations

Cet ensemble de recherche a pour vocation de se traduire concrètement, et en premier lieu, par "des innovations pédagogiques à destination de nos apprenants". L'IA sera ainsi distillée dans les programmes de l'école : du bachelor comme dans la réforme du programme grande école. "Il intègrera, dès le printemps, un module sur l'IA et son impact sur le travail", poursuit Renaud Champion.

Par ailleurs, l'emlyon travaille en coproduction avec un partenaire (non dévoilé) sur un certificat 100 % en ligne sur l" IA dans le business". Il devrait être disponible à la fin du printemps 2019.

Sur un plan économique, la démarche de l'institut "consiste à interroger systématiquement le potentiel de transfert technologique des recherches menées et de le faire en lien avec, pourquoi pas, notre incubateur et notre accélérateur".

Pour le moment, l'équipe de l'institut est composée de 3 personnes, sans compter la dizaine de chercheurs qui y collabore. Elle pourrait se renforcer au grès des partenariats et des collaborations à venir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :