IAE Lyon : une nouvelle accréditation visée pour accélérer à l'international

 |   |  499  mots
Jérôme Rive, directeur général de l'IAE Lyon
Jérôme Rive, directeur général de l'IAE Lyon (Crédits : DR)
L'Institut d'administration des entreprises de Lyon (IAE Lyon) vise la labellisation Equis, l'un des plus prestigieux labels en terme de formation au management. Une brique stratégique dans sa politique d'internationalisation, alors que la concurrence entre les établissements d'enseignement supérieur est de plus en plus rude.

Pour lire cet article en accès libre, profitez de notre offre d'essai d'un mois gratuit http://bit.ly/ActeursFullAccess.

Dans la course à la reconnaissance internationale des établissements d'enseignement supérieur, et dans un contexte ultra-concurrentiel, les "accréditations internationales sont des éléments clés", souligne Jérôme Rive, directeur général de l'Institut d'administration des entreprises de Lyon (IAE Lyon). L'école de management public, intégrée à l'Université Lyon 3, vise une ainsi nouvelle labellisation : l'Equis. Ce titre est délivré pour une période 3 à 5 ans par l'EFMD (European Foundation for Management Development). "Le niveau d'exigence du référentiel d'Equis garantit ce qui se fait de mieux en matière d'enseignement du management. C'est le label le plus difficile à obtenir", souligne notamment le site spécialisé L'Etudiant.

Modèle pédagogique particulier

Éligible depuis juin 2016, l'Institut a remis, début septembre, l'ensemble des documents d'auto-évaluation. Composée de dix chapitres, la candidature défend un "modèle full service, du premier cycle supérieur aux études doctorales, de la formation initiale à la formation continue, en somme l'ensemble des...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :