Emploi des cadres : Auvergne-Rhône-Alpes sur le podium

 |   |  857  mots
(Crédits : © Zoran Milich / Reuters)
Avis de beau temps pour les cadres. Alors que le taux de chômage de l’ensemble de la population frise toujours les 9%, près de 30 000 cadres pourraient être recrutés courant 2019 par les entreprises de la région Auvergne Rhône-Alpes, selon la dernière enquête de l’Apec. Menée auprès d’un panel de 11 000 entreprises, cette enquête place la région en seconde position après l’Ile-de-France en matière de recrutements des profils cadres.

2019 pourrait bien faire office de record, au sens positif du terme. Alors que le taux de chômage affiché par les cadres au niveau national se situe sous la barre des 4 %, le dernier baromètre de l'Apec se montre très encourageant pour 2018-2019. Et ce, bien que la croissance française se montre au ralenti.

"On constate que le marché des cadres a aujourd'hui sa propre dynamique. Il s'affranchit des aléas conjoncturels", note Eric Guillaumot, délégué régional Auvergne-Rhône-Alpes de l'Apec.

Un phénomène qui s'expliquerait, d'après lui, par les mutations amorcées par les entreprises françaises, "qui se transforment d'un point de vue numérique, énergétique et réglementaire pour faire face à des exigences comme la mise en place de la RGPD et ont donc besoin de plus de cadres et d'experts".

Lire aussi : 2019, vers un nouveau record pour l'emploi des cadres ?

Auvergne Rhône-Alpes sur le podium

Sans surprise, la région Auvergne-Rhône-Alpes apparaît en seconde position de cette enquête en matière de prévisions, juste après la région Ile-de-France, avec près de 30 000 recrutements attendus en 2019. Avec 543 361 entreprises recensées et 3,3 millions d'emplois, selon le panorama régional...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :