Savoie : un data center refroidi par les eaux du lac du Bourget ?

 |   |  451  mots
Illustration du projet de data center.
Illustration du projet de data center. (Crédits : DR)
Le groupe informatique Xefi confirme son implantation en Savoie en lançant la construction d'un data center à Savoie Technolac, un investissement de 10,95 millions d'euros. La construction prévoit la possibilité de faire bénéficier la structure du système Beau Lac de refroidissement par les eaux du lac du Bourget.

Après avoir tout récemment acquis l'entreprise Perrier Informatique à Chambéry, le groupe lyonnais Xefi (ex-CFI Maintenance) vient de poser la première pierre de son deuxième data center en propre dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, après celui de Civrieux (Ain).

Alors que la région compte près de 15 data center appartenant à des entreprises différentes, les deux Savoie n'en comptaient aucun jusqu'à présent.

Investissement de près de 11 millions

Le bâtiment est actuellement en construction à Savoie Technolac, au Bourget-du-lac, à proximité d'une des deux futures têtes de réseau de fibre optique du département de la Savoie. Xefi investit 10,95 millions d'euros dans ce projet qui devrait être opérationnel à la fin de l'année.

La construction prévoit la possibilité de faire bénéficier le data center du système Beau Lac de refroidissement par les eaux du lac du Bourget, un projet à l'étude actuellement chez Savoie Technolac, et qui pourrait voir le jour en 2020, précise Luc Berthoud, le président du technopôle. Les data centers sont des consommateurs majeurs d'énergie qu'ils utilisent afin de refroidir leurs salles de serveurs.

Le futur bâtiment pourra accueillir 150 baies sur plus...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/03/2017 à 8:51 :
Et l'eau réchauffée sera récupérée pour le chauffage ?Ça aurait été l'information à mettre en avant.
Réponse de le 31/03/2017 à 14:04 :
Le lac du Bourget, une fois réchauffé, accueillera des poissons exotiques. :-)
Le chauffage des bâtiments de la zone pourrait peut-être s'envisager mais à la construction (réseau de chaleur), sinon peut-être avoir des serres pour la culture.
a écrit le 30/03/2017 à 22:36 :
Les eaux du lac du Bourget seront réchauffées par le data center ...
Réponse de le 02/04/2017 à 18:05 :
"volume de 3,6 milliards de mètres cubes d’eau, soit l’équivalent de l’ensemble de la consommation annuelle domestique de la France" y a donc de la marge. Je le vois de ma fenêtre (sur la pointe des pieds) mais pas sûr que ça rende l'eau beaucoup plus chaude, dommage. :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :