Laurent Fiard : "Visiativ va poursuivre sa politique d'acquisitions"

 |   |  635  mots
(Crédits : Laurent Cerino/Acteurs de l'économie)
En 2016, Visiativ a réalisé 105,9 millions d'euros de chiffre d'affaires, en avance d'un an sur les objectifs initialement fixés. Une progression soutenue liée à une croissance organique dynamique couplée à une politique de développement externe. Cette tendance, Laurent Fiard, président de l'éditeur et intégrateur de logiciels, compte la poursuivre en adoptant une stratégie "offensive". Avec pour nouvel objectif 200 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020.

Visiativ a franchi le cap des 100 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016. Quel regard portez-vous sur l'année qui vient de s'écouler ?

Nous avions initialement prévu d'atteindre cet objectif en 2017, en accord avec notre plan stratégique Audeo2017. Mais, dès le milieu d'année 2016, nous savions que cet objectif serait dépassé. Nous avons revu notre objectif au delà des 100 millions d'euros.

Cette bonne dynamique s'appuie notamment sur les trois acquisitions réalisées en 2016. Elles renforcent la valeur de Visiativ, en permettant de renforcer notre métier d'éditeur de logiciel. Nous avons également mis en place une dynamique de modèle économique basée sur un business récurrent de près de 60 %.

Vous avez lancé votre nouvelle stratégie Next 100. Quelle politique allez-vous mettre en œuvre pour atteindre les objectifs fixés ?

A horizon 2020, notre ambition est d'atteindre les 200 millions d'euros de chiffre d'affaires, grâce à notre croissance externe mais aussi une croissance organique, liée à notre politique d'innovation. Nous investissons chaque année 5 millions d'euros dans la recherche et développement, afin de lancer de nouveaux produits et ainsi aller chercher de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :