Industrie : Sintex NP renoue avec ses racines lyonnaises

 |   |  499  mots
(Crédits : DR)
Filiale européenne du groupe indien Sintex Plastics Technology depuis 2007, le groupe spécialisé dans la transformation des matières plastiques, dont le siège est à Genas, est en passe d'être repris par le fonds d'investissement lyonnais Siparex.

Un changement d'actionnaires en vue qui sonne comme un retour aux sources. Le capital de Sintex NP (275 millions d'euros de chiffre d'affaires, 2 800 collaborateurs), le pôle européen du groupe indien Sintex Plastics Technology, est en passe d'être repris par le fonds d'investissements lyonnais Siparex en tant que nouvel actionnaire majoritaire, accompagné par Carvest, BNP Paribas Développement et AfricInvest.

L'opération, qui est en attente de l'approbation des autorités de la concurrence, doit donc déboucher sur un nouveau propriétaire lyonnais pour le groupe industriel spécialisé dans la transformation de polymères, de composites et de pièces métalliques de précision qui trouve ses origines en 1930 à Villeurbanne sous la dénomination de NIEF. Un nom que le groupe porte jusqu'en 2007, et son rachat par l'indien Sintex.

"Nous avons fait un bon bout de chemin ensemble avec l'actionnaire précédent puisque le chiffre d'affaires de l'entreprise a doublé depuis 2010 grâce, notamment, à dix opérations d'acquisitions. Il se trouve que l'actionnaire fait aujourd'hui face à un endettement important sur ces investissements en Inde, et qu'il cherchait à trouver des solutions pour...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :