Chimie  : Elkem Silicones s'offre un nouveau centre de R&D

 |   |  343  mots
(Crédits : DR)
Le groupe norvégien, spécialisé dans les silicones à haute valeur ajouté, investit 25 millions d'euros dans un nouveau centre de Recherche & Développement sur son site de Saint-Fons.

Un investissement qui traduit la stratégie offensive d'Elkem Silicones. Porté par une croissance mondiale de l'ordre de 5% de l'industrie des silicones, le groupe norvégien (1,4 milliard d'euros de chiffre d'affaires par an, 3 100 salariés dans le monde) annonce un investissement de 25 millions d'euros dans la construction d'un nouveau centre de Recherche & Développement sur son site de Saint-Fons.

Opérationnel fin 2020, il regroupera 130 chercheurs avec pour mission de renforcer l'innovation pour développer de nouveaux projets de spécialités silicones, que ce soit à destination du secteur automobile, de la construction, des énergies renouvelables ou encore de la santé...

"Nous sommes dans une chimie jeune et dynamique, née après la seconde guerre mondiale, qui nécessite un effort d'innovation important pour accompagner sa croissance. Nous avons décidé d'investir dans un nouveau centre de R&D car nos anciennes installations avaient 30 ans et ne correspondait plus aux standards pour travailler sur la silicone de demain", explique Frédéric Jacquin, le directeur général de la division Elkem Silicones.

Ancrage local pérennisé

Présenté comme un centre de R&D référence, ce nouveau bâtiment a vocation à accueillir ponctuellement des équipes chinoises, américaines et européennes d'Elkem Silicones pour travailler sur des projets communs.

Cet investissement marque aussi le renforcement de son ancrage dans la Vallée de la chimie lyonnaise, l'un des deux " berceaux historiques " avec la Chine de l'industriel anciennement dénommé Bluestar Silicones. Entre le siège social d'Elkem Silicones France, le site de Saint-Fons et celui de Roussillon en Isère, le groupe emploi plus de 800 collaborateurs dans la région lyonnaise.

"Ce projet de nouveau centre de R&D va permettre au groupe de continuer sa politique de montée en gamme et pérennise son activité de Recherche & Développement en Europe", poursuit Frédéric Jacquin.

En marge de ces annonces, le dirigeant d'Elkem Silicones a fait part de la volonté du groupe de poursuivre ses investissements sur ces deux sites régionaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :