Moke Burby's veut lever 4 millions d'euros en bourse

 |   |  271  mots
(Crédits : DR)
Le fabricant et distributeur de véhicules électriques, basé à Villefranche-sur-Saône, annonce son intention de s'introduire en bourse avant la fin de l'année.

Moke Burby's veut lever 4 millions d'euros lors de son introduction sur Euronext Paris, prévue " avant la fin de l'année ". Distributeur de véhicules électriques depuis sa création en 2005, la société familiale, installée à Villefranche-sur-Saône, relance actuellement la production d'une version électrique de la Mini Moke, une voiturette mythique des années 60.

"En plus de la levée de fonds, l'introduction en bourse de Moke Burby's doit servir plusieurs objectifs : donner de la notoriété à notre groupe et à nos marques, asseoir notre image, en particulier à l'international, et accélérer notre croissance", explique dans un communiqué Marine Bouhy, la présidente du directoire de Moke Burby's.

150 unités vendues au premier semestre

Le groupe, qui annonce avoir commercialisé 150 unités au cours du premier semestre en France et à l'international (Italie, Espagne, Suède...) pour un chiffre d'affaires attendu de 2,3 millions d'euros cette année, a l'intention de rapatrier l'assemblage des véhicules, actuellement sous-traité en Chine, dans un nouveau site de production qui doit ouvrir au printemps prochain dans la région lyonnaise.

"Nous avons décidé de lancer une ligne de production en France, car nous souhaitons maîtriser notre production et atteindre nos objectifs en terme de qualité, de prix, de volumes et de délais", poursuit le groupe.

Particuliers aisés et professionnels du tourisme

Sur un segment des véhicules électriques "luxe et loisir", le groupe vise une clientèle de particuliers aisés et de professionnels (loueurs automobiles et hôtels de luxe situés dans des zones touristiques).

Moke Burby's prépare également, pour le printemps 2019, l'ouverture d'un showroom à Villefranche-sur-Saône.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :