General Electric : reprise du dialogue annoncée

 |   |  552  mots
Après les manifestations qui se sont déroulées à l'automne dernier, l'heure est à la reprise du dialogue chez GE Hydro à Grenoble pour les trois semaines à venir entre la direction et les représentants des salariés.
Après les manifestations qui se sont déroulées à l'automne dernier, l'heure est à la reprise du dialogue chez GE Hydro à Grenoble pour les trois semaines à venir entre la direction et les représentants des salariés. (Crédits : @HydroGrenoble)
La direction et les syndicats de GE Hydro ont repris le chemin du dialogue. Les nouvelles négociations qui s'apprêtent à s'ouvrir lundi concerneront à la fois les catégories professionnelles mais aussi le nombre de postes touchés par ce plan.

Un premier pas, et un soulagement pour les partenaires sociaux. L'une des porte-parole de l'intersyndicale, Nadine Boux, a confirmé à Acteurs de l'Economie qu'une reprise du dialogue entre la direction de GE et les représentants des salariés a été confirmée ce jeudi 5 avril, à la suite d'une rencontre en CCE qui s'est tenue à Grenoble deux jours plus tôt.

"La direction a accepté de rouvrir les négociations sur une période de trois semaines, et ce, sur la globalité du PSE", affirme Nadine Boux.

Ainsi, ce sont à la fois les revendications concernant les conditions de départ, mais aussi l'organisation et le périmètre du PSE qui pourront être à nouveau soumises à la discussion.

Annoncé à l'été dernier, le plan original prévoyait la suppression de 354 postes sur le site de Grenoble, sur 800 salariés. "Il est possible que le nombre soit revu à la baisse", glisse la représentante syndicale, même si elle demeure toutefois discrète à ce sujet.

Trois semaines pour peser

"Il ne faut pas oublier que depuis janvier 2017, près de 90 personnes sont déjà parties, que ce soit via des démissions ou des accords mutuels", fait-elle valoir.

Selon la représentante syndicale, ces nouvelles...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :