Acerde : après le rebond, place à l'industrialisation

 |   |  727  mots
(Crédits : DR)
Pivoter ou mourir. L'entreprise savoyarde s'est retrouvée face à ce dilemme en 2011, quand, après cinq ans de recherche et développement et plusieurs millions d'euros investis, elle échoue à déployer sa technologie. Finalement, "en à peine six mois", Acerde réussit à rebondir, et accélère désormais sur la phase industrielle. Avec pour ambition d'atteindre le million d'euros de chiffre d'affaires, ainsi que l'équilibre, en 2020.

Acerde accueille un nouveau soutien financier "de plusieurs millions d'euros" de la part "d'un leader mondial des technologies médicales". Cette annonce, encore confidentielle, symbolise le...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :