Industrie : Factoryz propose le partage des ressources humaines et matérielles

 |   |  509  mots
(Crédits : Laurent Cerino/Acteurs de l'économie)
C'est un monde qui paraissait éloigné de l'économie du partage et pourtant, l'industrie ne va pas y échapper. Afin de pallier une baisse d'activité d'un côté et répondre à une hausse de l'autre, la startup Factoryz entend répondre aux difficultés rencontrées par certaines entreprises en proposant de partager leurs ressources humaines et matérielles. En plus d'une plateforme en ligne, elle vient d'ouvrir une agence à Lyon afin d'être au plus près des acteurs du territoire.

L'idée de mettre à disposition de l'électroménager, des outils, et autres effets personnels est devenue une pratique courante qui n'en finit pas de prendre de l'ampleur et de se développer. Si bien que l'économie du partage s'immisce aussi dans le monde professionnel en particulier celui de l'industrie.

Filière en profonde mutation, subissant les fluctuations d'activité dans une conjoncture économique incertaine, l'industrie doit pouvoir pallier la baisse des capacités de production mais aussi assurer des croissances soudaines.

Partage de ressources entre entreprises

Une situation qui se solde souvent par la difficulté à mettre à disposition des moyens humains et matériels adaptés, et donc d'investir en conséquence. Par ailleurs, le manque de visibilité est aussi une cause de la frilosité des dirigeants à prendre des risques.

Partant de ce constat et au-delà de certains moyens éprouvés (intérim, sous-traitance, location, etc.), un duo de dirigeants formé à l'industrie durant 15 ans, composé d'Antoine Pirio et de Jean-Baptiste Guigonet, cofondateurs de la startup Factoryz, ont ainsi imaginé un concept de partage de ressources entre entreprises, se basant alors sur le principe de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :