Sun capital partners reprend Flexitech et mise sur la Chine

 |   |  233  mots
Le groupe avait été repris par Mitsubishi corporation au groupe allemand Freudenberg en janvier 2008
Le groupe avait été repris par Mitsubishi corporation au groupe allemand Freudenberg en janvier 2008 (Crédits : YP)
Le groupe Flexitech, basé dans la Loire et spécialisé dans les flexibles de freins hydrauliques pour l'automobile, passe des mains de Mitsubishi corporation à celles du fonds Sun european partners. Ce dernier veut implanter l'entreprise en Chine d'ici deux ans.

Sun capital, filiale du fonds d'investissement américain Sun european partners, vient de racheter Flexitech au groupe Mitsubishi corporation pour un montant qui non communiqué. Basé dans la Loire à Saint-André-le-Puy, Flexitech est un acteur mondial du marché des flexibles de freins hydrauliques pour l'industrie automobile. Il emploie 1 200 salariés à travers le monde (France, Roumanie, Etats-Unis, Mexique, Brésil) dont plus de 300 sur ses deux sites français implantés dans la Loire (Saint-André-le-Puy et Panissières). Il génère un chiffre d'affaires de 140 millions de dollars (130 millions d'euros).

Une usine en Chine dans deux ans

Fondé en France en 1960, Flexitech compte aujourd'hui parmi les leaders internationaux de son secteur, avec 17 % de parts de marché dans le monde, 37 % en Europe et 25 % aux Etats-Unis. Sun european partners souhaite accélérer le développement du groupe sur le marché asiatique, en implantant d'ici deux ans une usine en Chine, qui est le premier marché mondial. A ce jour, Flexitech sert ses clients asiatiques grâce à des partenaires locaux en Inde et en Chine.

BMW, Daimler, Ford...

Flexitech fabrique toute une gamme de flexibles de freins pour le...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :