Sirha 2019 : Philibert Savours veut s'ouvrir au BtoC

 |   |  529  mots
Une innovation sortie des laboratoires Philibert Savours : des poudres de fruits et de légumes déshydratés.
Une innovation sortie des laboratoires Philibert Savours : des poudres de fruits et de légumes déshydratés. (Crédits : J. Thevenet)
Avec des équipes réactives et un laboratoire dédié à l'innovation, la PME met l'innovation au service de sa clientèle professionnelle et tente des incursions sur de nouveaux marchés. Elle participe notamment cette année au « World Burger Contest », une nouvelle compétition organisée en marge du Sirha. Second épisode de notre série consacrée aux innovations pendant toute la durée du Sirha, le salon mondial de la restauration et de l'hotellerie qui se déroule à Lyon jusqu'au 30 janvier 2019.

En œil sur les tendances et un pied dans son laboratoire ! Pascal Philibert est catégorique : "Une entreprise qui n'innove pas est condamnée", estime le patron de Philibert Savours.

Basée dans l'Ain, cette PME, spécialiste des levains, emploie une cinquantaine de personne et consacre, bon an, mal an environ 5% de son chiffre d'affaires - 11,8 millions l'an dernier - à la recherche. Sans compter les investissements récurrents dans son laboratoire basé sur le site de l'Isara, à Lyon, et dans l'outil de production, à Pont-de-Veyle (Ain).

"Nous avons emménagé dans un nouveau bâtiment administratif en septembre. Nous sommes en train de rénover notre usine, tout sera prêt dans 9 à 10 mois", assure-t-il.

Une incursion dans le burger

Les projets nouveaux projets ne manquent pas. Certains seront mis en valeur durant le Sirha. Philibert Savours sera notamment cette année, partenaire des organisateurs du "World Burger Contest", un menu tout burger.

"Cela nous permettra de monter toute l'étendue des levains que nous fabriquons, puisqu'ils seront utilisés pour les pains salés et sucrés du menu à base de burgers", explique Pascal Philibert qui va aussi passer la vitesse supérieure sur une gamme nouvelle, loin des levains.

La nouvelle usine va ainsi accueillir une ligne de conditionnement de poudres de fruits et légumes déshydratés. Une des dernières trouvailles des équipes de Philibert Savours. Ces fruits et légumes déshydratés conservent des qualités gustatives premium lorsqu'ils sont incorporés à des préparations. De quoi ouvrir de nouvelles perspectives à l'entreprise qui profite des positions commerciales fortes qu'elle détient auprès des boulangers et des pâtissiers pour pousser ces produits.

Déjà, il y a quelques années, Philibert Savours s'était positionné sur le marché du sans gluten afin de répondre aux attentes de ses clients sur ce segment nouveau.

"Le sans gluten reste une niche, mais de plus en plus d'industriels nous en commandent pour leurs préparations. Nous avons signé récemment un marché avec un fabricant de pizza", illustre Pascal Philibert.

Le BtoC en ligne de mire

Pour l'heure, Philibert Savours commercialise ses produits exclusivement auprès des professionnels, notamment les artisans boulangers et l'industrie agro-alimentaire, mais en multipliant des innovations sont objectif est bien de prendre position en BtoC.

"Nous avons installé un laboratoire de pâtisserie dans notre nouveau bâtiment et en parallèle, nous venons d'éditer un livret de recettes. Notre objectif est bien de nous organiser pour aller vers le consommateur final", affirme le directeur général de l'entreprise.

A cet effet, la nouvelle usine intégrera des lignes de production pour les petites quantités.

"Nous sommes en veille permanente sur ce que recherche le consommateur d'aujourd'hui. Les émissions de cuisine et de pâtisserie se multiplient, c'est un indicateur favorable pour notre activité et pour développer le BtoC", est convaincu Pascal Philibert.

L'objectif est de procéder par étapes, produit par produit, tout en développant aussi les parts de marché auprès des professionnels en France comme à l'étranger où Philibert Savours réalise environ 30% de son activité. La recette gagnante selon Pascal Philibert !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :