Siparex atteint la barre des 2 milliards d'euros d'actifs

 |   |  450  mots
(Crédits : DR)
Porté par une bonne dynamique l'an dernier, le fonds lyonnais de capital investissement vient de boucler un exercice qualifié d'historique. Siparex entend désormais renforcer son soutien aux dirigeants des entreprises de son portefeuille avec la création d'une operating team.

Siparex est en avance sur ses objectifs. Le groupe lyonnais de capital investissement dans les PME et ETI vient d'atteindre la barre des 2 milliards d'euros d'actifs sous gestion, un cap initialement prévu à fin 2020.

En croissance pour la 5e année consécutive, le groupe, dont le portefeuille est composé de 200 sociétés, a "dépassé ses objectifs" en investissant 235 millions d'euros l'an dernier (+15% comparé à 2017). Un exercice également qualifié "d'historique" avec des cessions d'actifs pour un montant de 259 millions d'euros (+25% comparé à 2017).

"Le marché du private equity reste très dynamique, 2018 a donc été une bonne année pour Siparex. L'objectif est désormais de se distinguer des autres acteurs de la profession en ayant un rôle plus fort dans l'accompagnement des entreprises de notre portefeuille. Notre métier entre dans une nouvelle ère : la génération de croissance est désormais la principale raison d'être du capital investissement", commente Bertrand Rambaud, le président de Siparex.

Investisseur et support des dirigeants

Pour favoriser la croissance des sociétés en portefeuille, le groupe indépendant annonce la création d'une Operating Team en charge d'accompagner les dirigeants. Composée de trois collaborateurs dans un premier temps, l'équipe est spécialisée dans l'accompagnement de la transformation digitale, le business développement et le success manager dédié aux startups et scale-ups.

"Il s'agit d'une équipe interne mobilisable gratuitement et sur demande par le dirigeant. L'objectif n'est en aucun cas d'interférer dans la gestion quotidienne de la participation, mais d'être en support des directions opérationnelles. Nous avons donc à la fois un rôle d'investisseur et de support des dirigeants dans la création de valeur. C'est un positionnement unique dans le midcap français", juge Bertrand Rambaud.

Actuellement, cette operating team suit près de 20 participations sur six thématiques principales (optimisation des process, recrutement équipe digitale, lancement d'une offre,etc.).

Ancrage régional

Fondé à Lyon, en 1977, par Dominique Nouvellet avec le soutien d'industriels (Michelin, Rhône-Poulenc, groupe Auchan...), Siparex garde un fort ancrage régional avec 87 entreprises sous-gestion (4,8 milliards d'euros de chiffre d'affaires cumulé, environ 22 000 salariés) pesant pour près d'un quart du portefeuille.

"La région Auvergne Rhône-Alpes / Bourgogne a également connu une forte dynamique en 2018", souligne Bertrand Rambaud.

Siparex a réalisé, l'an dernier, deux nouveaux investissements ETI (Valentin Traiteur et Texelis), trois investissements midcap (Pauline, Mathevon et groupe Packing) ainsi qu'un investissement dans le financement de dette mezzanine (Eurocave).

Le groupe de capital investissement pilote aussi le fonds public-privé FRI à vocation industrielle qui a investi 5 millions d'euros l'an dernier, ainsi que le le fonds Rhône-Alpes PME qui va fêter ses vingts ans cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :