Groupe SEB : hausse spectaculaire des bénéfices

 |   |  418  mots
(Crédits : DR)
Le géant français de petit électroménager annonce 375 millions d'euros de bénéfice net pour l'exercice 2017, conséquence d'éléments fiscaux exceptionnels assure l'entreprise, et de l'intégration de sa plus grosse acquisition, l'allemand WMF.

Un bénéfice net en progression de 45 % ! Engrangeant 375 millions d'euros, le groupe SEB signe une performance 2017 record. Cette hausse spectaculaire s'explique notamment par l'intégration de l'allemand WMF, la plus grosse acquisition de son histoire, réalisée en juin 2015. Mais aussi par deux événements fiscaux exceptionnels, selon le communiqué de l'entreprise installée à Ecully (Rhône) : le taux d'imposition a été exceptionnellement bas (19%) suite à un "effet non récurrent de la réforme fiscale aux Etats-Unis et à la restitution de la taxe sur les dividendes en France".

Conséquence de ces bons résultats, SEB proposera à son assemblée générale en mai de valider un dividende de 2 euros au titre de l'exercice de 2017, une hausse de 16,3 % par rapport à l'année précédente.

Chiffre d'affaires historique

Pour mémoire, le géant français de petit électroménager avait déjà annoncé en janvier un progression de son chiffre d'affaires de 29,7% en 2017 à 6,5 milliards d'euros, aidé donc par l'intégration de WMF et, dans une moindre mesure, d'une autre société allemande, EMSA. La croissance organique ressort à 9,2%, tiré notamment par les 5,5 % de croissance de sa pépite allemande.

Les...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :